Comment garder son bronzage, même après la rentrée ?

Article mis à jour le 

De retour de vacances, vous êtes tous beaux et tous bronzés, et comptez d'ailleurs prendre soin de ce teint halé afin de le conserver quelques semaines de plus. Oui, mais avant toute chose, il va vous falloir réparer votre peau des dégâts occasionnés par le soleil. Car ne l'oublions pas : les UV sont une arme de destruction massive. Suivez le guide.

Vous n'êtes évidemment pas sans le savoir : l'exposition au soleil abîme, brûle et assèche notre peau. Et même si vous n'avez pas lésiné cet été sur la crème solaire au cours de vos séances de bronzage, la meilleure solution pour garder une bonne mine et dans le même temps votre teint, est de continuer à hydrater et à réparer votre peau.

Se parer contre l'effet rétroactif du soleil

Ainsi, pour ceux dont la peau n'est pas sujette à l'acné, la solution est d'appliquer quotidiennement le matin une crème hydratante ainsi que des antioxydants de type acide hyaluronique, vitamine C et resvératrol. En fin de journée, en plus d'une bonne crème hydratante, l'application d'un anti-rides à base de rétinol et d'acides de fruits est conseillée, comme le rappelle le Docteur Laurence Beille, une dermatologue spécialisée dans le vieillissement du visage et des zones photo-exposées.

De leur côté, les personnes à la peau acnéique devront plutôt prendre rendez-vous chez le médecin pour se faire prescrire un antibiotique local. Quoiqu'il en soit, il est préférable, au moins jusqu'à mi-septembre, de mettre un écran solaire chaque matin – indice 15 à 30.

Jouer les prolongations

C'est inéluctable : vous allez débronzer assez rapidement dans les semaines à venir. Mais si vous souhaitez vraiment prolonger votre bronzage, sachez que les gélules à base de béta-carotène et d'antioxydants peuvent se révéler particulièrement efficaces. Dernière solution : il est également possible de tricher un peu avec un autobronzant, mais il serait judicieux d'éviter à tout prix les séances d'UV en cabine, dont les effets nocifs sont dévastateurs.

À choisir, tournez-vous donc de préférence vers les poudres bronzantes, qui ne manqueront pas d'éclairer votre mine en lui donnant un teint naturel. Une solution idéale, dont le dosage variera à mesure que le bronzage s'éclipse.

Sources : laurencebeille, Sephora, Pratique.fr