Comment initier ses enfants à la méditation ?

Article mis à jour le 

Apprendre à son enfant les vertus de la concentration.
Apprendre à son enfant les vertus de la concentration.

La méditation peut aider les enfants à se calmer et à évacuer le stress lié à l'école et ses exigences. Quelques exercices quotidiens suffisent à favoriser la concentration, la patience et la discipline, et par extension la réflexion et la créativité. Rien de mieux qu'une petite séance avant de passer aux devoirs !

La pratique de la méditation chez les enfants prend de l’ampleur en Belgique, aux Pays-Bas, au Canada et aux États-Unis. Beaucoup de parents français sont tentés par l’expérience à en juger par le succès du livre Calme et attentif comme une grenouille de la Néerlandaise Eline Snel dans l'Hexagone.

Une question d'équilibre

L'école est à la fois source de savoirs et d'amitiés, mais aussi de petites et grandes angoisses. Devoirs à rendre, évaluations sévères, activités extrascolaires, les enfants peuvent se sentir dépassés par leurs emplois du temps de ministre. En prenant le temps de méditer avec eux quelques minutes par jour, vous pouvez apprendre à vos enfants à canaliser leurs émotions et à mieux gérer leur stress. Ils prendront petit à petit l’habitude de se concentrer pour mieux se recentrer et écouter leurs corps.

Réussir la première séance

Selon Clarisse Gardet dans J’apprends à être zen, les séances doivent être assez courtes, c'est-à-dire ne pas durer plus de quelques minutes. Elles démarrent et se terminent par un gong (ou toute autre clochette) symbolique. L’enfant est placé en position assise, de préférence sur un coussin pour un confort optimal. Comme les enfants sont très facilement distraits, il est important que toute la famille respecte ce moment de calme fécond.

Des exercices faciles pour débuter

Lorsque le premier son de gong retentit, l’enfant doit arrêter de bouger et fermer les yeux. Il doit se concentrer sur l’instant présent. Vous pouvez l’inviter à décrire ses émotions en lui demandant : "quel temps il fait à l’intérieur de ton corps ?" Il trouvera facilement des mots liés à la météo pour décrire ce qu’il ressent de manière imagée.

L’exercice de l’arbre consiste à mettre l'enfant debout, les yeux fermés. Il doit imaginer que ses pieds sont des racines profondément ancrées dans le sol. En étirant son corps et en levant ses bras au-dessus de sa tête, il doit aussi imaginer que ses mains sont des branches qui tendent vers le soleil. Vous devez lui demander ce qu’il ressent dans son corps, du bout des doigts à la pointe des orteils. Cet exercice permet à l’enfant de se redresser et de se sentir plus fort en ayant l’impression d’être majestueux. Une excellente façon de lui redonner confiance en lui !

Aucune contrainte

L’enfant ne doit subir aucune contrainte sinon la séance de méditation perd sa raison d’être. Il doit juste rester immobile et écouter son corps et sa respiration. Ce court moment à ne rien faire est important pour lui permettre d'établir un équilibre entre ses différentes activités trépidantes.

Sources : mariefrance.fr, psychologies.com, bienetre-et-sante.fr