Comment rouler à fond sans se faire prendre par les radars ?

Article mis à jour le 

Les automobilistes récalcitrants l'ont appris ces derniers mois à leurs dépens : il est de moins en moins évident d'appuyer sur l'accélérateur sans être pris en flagrant délit, sur les routes de France. Toutefois, il existerait théoriquement une autre solution que respecter les limitations de vitesse pour ne pas se faire flasher par les radars, selon le site Phys.org. Explications.

Selon les chiffres du Figaro, les nouveaux radars mobiles ont flashé 300 000 automobilistes en l'espace d'un an. C'est beaucoup. Mais d'après les recherches d'un groupe d'étudiants en master de physique à l'Université de Leicester, cités par le site Phys.org, il existerait en théorie une autre option que le respect des limites de vitesse pour éviter de se faire prendre par les radars. La solution est à la fois simple, hautement risqué et impossible : conduire à une telle vitesse que notre plaque d'immatriculation devient illisible pour les appareils prenant la photo.

Pourquoi impossible ? Parce qu'à en croire les résultats des jeunes scientifiques, il faudrait atteindre la vitesse de 190 millions de kilomètres par heure, autrement dit un sixième de la vitesse de la lumière. D'où la limite de l'astuce.

Une trouvaille basée sur l'effet Doppler

À noter qu'à l'origine, les étudiants ont publié leurs résultats dans le Journal of Physics Special Topics, une revue scientifique étudiante coordonnée par le département de physique et d'astronomie de l'établissement. Pour en arriver là, ces derniers se sont appuyés sur l'effet Doppler : il s'agit d'un effet physique d'après lequel les fréquences de la lumière ou du son provenant d'un objet s'élèvent ou s'abaissent lorsque ce dernier se rapproche ou s'éloigne de nous.

Ainsi, il serait possible que la lumière de la plaque d'immatriculation d'une voiture se déplaçant à vive allure parvienne à sortir de la fourchette de fréquence que les radars sont à même de détecter. Les étudiants sont partis du fait que les radars sont à même de capter la même gamme de fréquence que l'œil humain, et ont par ailleurs utilisé une équation dont se servent les astronomes pour mesurer la vitesse des étoiles et alors obtenir la vitesse nécessaire pour sortir de la fourchette.

Bref, tout ça pour dire qu'il est évidemment parfaitement inutile de tenter cette méthode pour rouler vite tout en évitant une amende…

Sources : phys.org, Slate

Cet article a recueilli 2 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto