La consommation de carburant accuse une baisse sur l’année 2012

Article mis à jour le 

L’Union française des industries pétrolières a présenté mercredi 17 janvier ses chiffres pour l’année 2012 : « seulement » 50 millions de m3 de produit pétroliers ont été distribués, ce qui représente un volume total en baisse de 1,2 %.

Ce chiffre englobe les ventes de tous les types de carburants en vente pour les véhicules routiers. La baisse est surtout provoquée par la consommation d’essence, qui a baissé de 6,5 %. Le gazole reste presque stable : -0,2 % seulement. Mais par rapport à décembre 2011, les 3,92 millions de m3 de carburant (essence et gazole confondus) consommés en décembre 2012 représentent un volume en baisse de 6,2 %.

De plus, cette baisse intervient après 3 années de stagnation, et une première baisse sévère en 2008. En tout, sur ces quatre dernières années, la consommation a baissé de plus de 2 millions de m3 en volume, soit environ 4 %. Les experts expliquent cette baisse par de nombreux facteurs, dont le prix élevé du pétrole, et surtout celui de l’essence par rapport au gazole, ainsi que l’amélioration de la performance énergétique (la puissance par rapport à la consommation de carburant) des véhicules neufs.