COP22 : qu'est-ce que la "conférence des parties" sur le changement climatique ?

Article mis à jour le 

COP22 : qu'est-ce que la "Conférence des parties" sur le changement climatique ?
COP22 : qu'est-ce que la "Conférence des parties" sur le changement climatique ?

La COP 22 se tient actuellement à Marrakech, au Maroc, jusqu’au 18 novembre 2016. La COP, ou Conference of the Parties en anglais, se tient chaque année depuis 1995 et réunit presque tous les pays du monde en vue de trouver des accords sur les objectifs à atteindre pour lutter contre le réchauffement climatique.

La COP constitue l’organe suprême de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ou CCNUCC créée au cours du Sommet de la Terre qui s’était tenu à Rio de Janeiro en 1992. À ce jour, 196 États ont ratifié cette convention, auxquels s’ajoute l’Union européenne.

Les faits marquants

La première édition de la COP s’est tenue à Berlin en 1995, soit un an après l’entrée en vigueur de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. En 1997, la COP 3 a abouti au Protocole de Kyoto signé par 84 États, dont 37 pays développés qui s’étaient engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 5% sur la période 2008-2012 par rapport à leurs niveaux en 1990. En 2009, la COP 15 organisée à Copenhague devait aboutir à un nouvel accord destiné à remplacer le Protocole de Kyoto, mais les négociations se sont soldées par un échec. En 2012, la COP 18 qui s’était tenue à Doha, au Qatar, a prolongé le Protocole de Kyoto jusqu’en 2020. Cette fois, les signataires s’étaient engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 18% par rapport aux niveaux constatés en 1990. La COP 21 qui s’est tenue à Paris en 2015 avait abouti à l’accord de Paris visant à limiter l’augmentation de la température à 2°C, voire 1,5°C.

Les participants

Environ 30 000 participants sont attendus à Marrakech à l’occasion de cette COP 22. Les délégations des 196 Etats ayant ratifié la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques seront rejointes par des membres de la société civile, des ONG, des entreprises et des scientifiques, mais aussi des collectivités territoriales et des syndicats. Les parties prenantes aux négociations se rassemblent sous 8 coalitions, notamment l’Union européenne comprenant 28 États membres, le groupe “Parapluie” rassemblant 9 pays n’appartenant pas à l’UE et le groupe de l’Intégrité environnementale réunissant les pays n’ayant pas adhéré au groupe “Parapluie”. Parmi les autres coalitions, on dénombre le G77 auquel s’ajoutent la Chine, l’AOSIS regroupant 43 États insulaires très vulnérables aux changements climatiques et les PMA réunissant 48 pays les moins avancés qui ont un grand besoin de financement et d’assistance. Enfin, le groupe Afrique rassemble 54 pays et le groupe Arabe compte 21 pays parmi lesquels l’Irak, le Koweït et le Qatar.

Bonus : faites un geste pour l'environnement et apprenez l'éco-conduite en vidéo avec Pratiks !

IFrame

Et retrouvez d'autres tutoriels utiles sur la chaîne YouTube de Pratiks !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : nature