Couverture maladie universelle : revalorisation du plafond dès le 1er Juillet

Article mis à jour le 

Dès le premier juillet prochain, le plafond de la couverture maladie universelle sera revalorisé. Dans son communiqué, le ministère de la Santé a ainsi assuré que près de 750 000 personnes supplémentaires pourront bénéficier d’une aide supplémentaire à la santé (CMU-C). Quels seront les nouveaux plafonds pour la CMU-C et l’Aide à l'acquisition d'une couverture maladie complémentaire (ACS) à compter de juillet prochain ?

En accord avec ce qu’avait annoncé le Premier ministre, Jean Marc Ayrault, en janvier dernier, cette revalorisation permettra à 750 000 personnes supplémentaires de bénéficier d’une aide complémentaire santé, et ce dans l'optique de lutter contre les exclusions sociales.

La CMU-C permet aux personnes disposant de faibles revenus de se faire soigner gratuitement. En revanche, l'ACS est accordée aux personnes aux revenus moyens trop élevés pour bénéficier de la complémentaire santé supplémentaire.

Le plafond de la CMU-C fixé à 8 592,96 euros 

Jusqu’alors, seules les personnes dont les revenus étaient inférieurs à 7 934 euros par an avaient le droit de bénéficier à la CMU-C, et le plafond maximum pour bénéficier de l’ACS était d'autre part de 10 711 euros annuels.

L’annonce du  décret ce mardi 18 juin au journal officiel prévoit une revalorisation du plafond de la couverture maladie universelle complémentaire de 8,3 % à compter du mois de juillet. En clair, cette augmentation va permettre à un plus grand nombre de bénéficier d’une aide médicale, soit 400 000 personnes supplémentaires pour le CMU-C et 350 000 pour l’ACS.

En conséquence, le nouveau plafond pour le CMU-C sera fixé à 8 592,96 euros annuels pour une personne seule et à 11 600,49 euros par an pour l’ACS.

Source : Challenges