Une crèche ouvre ses portes aux abords de la Gare du Nord

Article mis à jour le 

La SNCF et Babilou, gestionnaire de crèches privées, viennent d'ouvrir fin octobre une nouvelle crèche nichée dans d'anciens bureaux de la Gare du Nord. Auparavant réservés aux salariés de La Poste, les locaux peuvent accueillir 30 enfants du lundi au vendredi, de 8h à 19h.

Difficile d'imaginer une crèche installée à quelques pas du tohu-bohu des trains entrant en gare. Et pourtant. Tout a été pensé dans les moindres détails au "Wagonnets", comme l'indique la direction générale de Gare & Connexions dans un communiqué. Au calme, les bambins peuvent donc siroter tranquillement leur biberon et - pourquoi pas – s'adonner à quelques acrobaties.

Alors que la France accuse une importante pénurie de crèches, l'initiative de la SNCF et de Babilou est une aubaine pour de nombreux parents. Sans compter que la région parisienne est tout particulièrement touchée par ce manque.

Toutefois, cette nouvelle structure ne doit pas être confondue avec une crèche en libre-service qui permettrait aux parents une échappée dans le prochain Eurostar Paris – Londres. Son mode de fonctionnement reste même assez semblable aux structures classiques du genre. Certifié par la protection maternelle et infantile (PMI), "Les Wagonnets" accueille les enfants de 8 heures à 19 heures, du lundi au vendredi.

Toutefois, comme souvent, la sélection pour bénéficier des services de la structure est pour le moins épineuse. Au moins un des deux parents doit en effet être salarié dans une des institutions en partenariat avec Babilou, le gestionnaire de crèches privées, pour pouvoir en profiter.

"Les Wagonnets" est le premier projet de crèche de cette envergure à voir le jour dans une gare ferroviaire. Une seconde crèche de cet acabit devrait néanmoins ouvrir ses portes gare Saint-Lazare d'ici quelques années.