Crise économique : les Français peu nombreux à croire en une sortie de crise en 2015

Article mis à jour le 

Selon un sondage CSA commandé par RTL et publié ce mardi, près de la moitié des Français pense que la crise s'étendra au-delà de 2015. Ils sont en outre une majorité à estimer que l'action du gouvernement en place nuira à leurs finances.

À la question "Quand la France sortira-t-elle de la crise économique ?", les personnes interrogées sont seulement 2 % à répondre en 2013. Si 15 et 17 % d'entre-elles prévoient une sortie de crise en 2014 ou en 2015, elles sont 49 % à envisager la fin du marasme à une date ultérieure. À noter que 17 % des Français sondés n'ont pas souhaité se prononcer.

À y regarder de plus prêt, l'étude du CSA montre que ce pessimisme est valable pour toutes les catégories de population consultées. Néanmoins, les prévisions diffèrent nettement en fonction des convictions politiques des personnes questionnées, les électeurs de gauche faisant souvent preuve de plus d'optimisme.

Défaitisme

Comme le souligne le sondage, 55 % des électeurs de François Hollande au premier tour de la présidentielle croient en une sortie de crise d'ici la fin 2015 (contre 28 % s'agissant des électeurs de Nicolas Sarkozy). Mais six Français sur dix se montreraient par ailleurs sceptiques et critiques vis-à-vis des prévisions de la politique économique et sociale du gouvernement, considérée par 59 % des sondés comme nocive pour leurs finances et leur pouvoir d'achat. 22 % des Français considèreraient ces mesures comme inutiles et 13 % comme positives.

Ce sondage CSA a été réalisé du 14 au 15 novembre sur un échantillon représentatif de la population française de 1040 personnes.