Ce CV en forme de boîte Tetra Pak est-il le plus original du monde ?

Article mis à jour le 

Samuel Profeta, un professeur de design de l’école des beaux-arts de l’Université de Sao Paulo, a soumis ses élèves à un exercice amusant : concevoir un CV doté d’une présentation à la fois la plus originale possible, tout en étant un minimum fonctionnel.

À demi endormi à la table du petit déjeuner, il nous est tous un jour arrivé de nous saisir de la boîte de céréales ou de chocolat en poudre pour en parcourir inlassablement la liste des ingrédients, sans oublier les textes promotionnels. Comportement symptomatique d’un cerveau cotonneux pas encore bien éveillé. Bien conscient de ce phénomène global, l’administration Reagan s’en est inspirée pour développer sa campagne des "Missing Children" dans les années 1980, en l’affichant sur les briques de lait et de jus de fruit. C’est ce dispositif qui a inspiré Samuel Profeta, professeur de design.

Celui-ci a demandé à ses élèves de l’école des beaux-arts de l’Université de Sao Paulo de composer un CV original, dans le cadre d’un projet de fin d’année pour son cours "Creativity and Innovation" en design management. En pratique, lui et ses élèves ont substitué chaque cartouche informatif se trouvant habituellement sur les packagings alimentaires par les informations les concernant. La maquette se présente donc comme une brique de jus de fruits comportant une liste d’expériences, la formation ou encore les coordonnées – mail, téléphone, compte Twitter, LinkedIn, etc.  – du candidat. À noter qu’un code barre, sans oublier les logos certifiant que l’emballage est bien recyclable servent à authentifier le CV.

Un projet viable, selon le professeur

Samuel Profeta, qui a par le passé travaillé pour General Electric, Nestlé, FIAT, Pepsico, Unilever ou encore Tetra Pak, pense que le projet tient la route. Pour lui, le design graphique est une façon d’améliorer la vie des gens ou ne serait-ce que la rendre plus amusante. Une manière d’apporter de la clarté et une réelle signification aux informations visuelles. Ainsi, le design graphique doit fournir à la fois sens et intérêt, le tout par exemple grâce à une forme particulière, une couleur ou une typographie. Reste maintenant à savoir si un tel dispositif pourrait réellement voir le jour.

Sources : thedieline, slate