Les cyclistes peuvent désormais "passer au feu rouge", à Paris

Article mis à jour le 

Les cédez-le-passage au feu rouge pour les cyclistes modifient substantiellement les règles pour les habitués du vélo, à Paris...
Les cédez-le-passage au feu rouge pour les cyclistes modifient substantiellement les règles pour les habitués du vélo, à Paris...

La mairie de Paris vient de mettre en place un "cédez-le-passage cycliste au feu rouge" dans certaines de ses artères. De fait, les cyclistes ne seront plus obligés de respecter les feux aux intersections concernées.

Testé depuis 2012 dans les zones 30 de Paris, le “cédez-le-passage cycliste” est un dispositif permettant d’éviter tout conflit entre les cyclistes les plus pressés et les autres usagers motorisés. Ce dernier est entré en vigueur sur l’ensemble de la capitale le 6 juillet.

 

Comment ça marche ?

Même lorsque le feu est rouge, un panneau spécifique permet aux vélos de tourner à droite ou d’aller tout droit sans forcément avoir la priorité, mais en cédant le passage aux piétons. Le but de cette nouvelle signalisation est de donner l’opportunité aux cyclistes de rouler en toute sécurité tout en diminuant le temps de parcours.

À savoir qu’en cas d’absence de ce panneau, les cyclistes sont tenus de respecter le feu sous peine d’amende.

 

Un dispositif qui a déjà fait ses preuves

D’après une enquête réalisée en 2012, le nouveau système de "cédez-le-passage cycliste" au feu rouge s’avère efficace pour éviter les accidents et mieux gérer les angles morts. De plus, il réduit les conflits entre les différents usagers et fluidifie la circulation des cyclistes.

Ce panneau de signalisation encourage en outre l’utilisation du vélo en ville. D’ailleurs, un plan vélo a été mis en place par la mairie de Paris afin de doubler les couloirs parisiens d’ici 2020. Cette mesure permettrait d’atteindre quelque 14 000 km de pistes dans la Ville Lumière.

 

Sources : blog.velib.paris, mobilicites