De nouveaux chiffres sur la réussite des mariages en France

Article mis à jour le 

Les nouveaux chiffres de l'INSEE
Les nouveaux chiffres de l'INSEE

Les résultats de l’étude réalisée par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) publiés le 2 juin dernier sur les divorces sont plutôt encourageants. En effet, malgré un risque élevé de divorce autour de 5 ans de mariage, ceux-ci sont en baisse depuis 2010.

Quels sont les nouveaux chiffres ?

Selon les résultats de l'étude, la durée moyenne d'un mariage serait de 15 ans tandis que le cap le plus dur à franchir est de 5 ans. Des années 70 à aujourd’hui, les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 1975, un peu moins de 15 couples sur 1 000 divorçaient au bout de 5 ans. Ce chiffre a évolué puisqu’en 2010, 26 unions prenaient fin au bout de 5 ans, contre 24,6 en 2009. Malgré tout, de nombreux couples se séparent après à peine un an de vie commune.

De l’espoir pour ceux qui veulent se passer la bague au doigt

Cependant,  les couples français, après avoir passé l’étape des 5 ans,  divorcent moins qu’auparavant. Le nombre de séparations est nettement en baisse. Il est passé de 134 000 en 2010 à 124 900 en 2013 pour finir à 123 500 divorces en 2014. Les chiffres recueillis par l’Institut confortent les optimistes qui veulent croire au célèbre « pour toujours et à jamais » : en 2014, 93 700 personnes se sont remariées.

Ainsi, cette étude contredit l'hypothèse du célèbre écrivain Frédéric Beigbeder qui affirme, dans son livre, que L’amour dure 3 ans...

 

Source : lefigaro ; marieclaire.fr

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : mariage