"Déglingué, osef, tuerie"… le dictionnaire du "parler jeune"

Article mis à jour le 

Quand vous écoutez vos enfants parler entre eux, vous ne comprenez qu'un mot sur deux ? Vous vous sentez dépassé et perdu ? Pas de panique ! Il est encore temps de vous mettre à la page. Pratique.fr est là pour vous y aider. Pour que le langage des jeunes n'ait plus de secrets pour vous, voici quelques mots qu’il est fort probable que vous entendiez dans une conversation "djeun’s".

Osef : interjection, acronyme signifiant "on s'en fout".

Origine : Apparue au départ sur internet, notamment chez les gamers, l'expression osef était un moyen plus rapide d'écrire "on s'en fout". Aujourd'hui, on la retrouve dans le langage parlé et elle s'est étendue au-delà du monde geek. Employée pour faire comprendre à quelqu’un que ses propos n’ont pas d’intérêts ou n’intéressent personne et permet de couper court à la discussion.

Ex : "- Hier je suis allé chez le coiffeur.

- Osef de ta vie !"

Déglinguer, être déglingué : verbe transitif ou pronominal

Étymologie : Provient probablement du terme "déclinquer" qui signifie dans la marine l’action de démonter un bateau assemblé avec des clins.

  1. Pouvant désigner le fait d’être fatigué, exténué.

Ex : "Je me suis couché à pas d'heure, je suis trop déglingué…"

  1. Peut désigner le fait d’être saoul à un niveau élevé.

Ex : "Il était déglingué à la soirée de Marie, il faisait nawak !"

  1. Utilisé pour montrer l’énervement.

Ex : "S’il continue à me saouler je vais le déglinguer."

Chaudard : adjectif invariable qui signifie grave, dur, difficile.

Étymologie : vient de "chaud" avec un suffixe péjoratif.

Ex : " C'était chaudard le clash entre Simon et la prof tout à l’heure."

Tuerie : nom commun féminin (hyperbole). Se dit de quelque chose qui a une grande qualité ou qui a du succès.

Étymologie : Vient du verbe tuer.

Ex : "Mec ! Le dernier album de Booba c'est une tuerie !"

Chagasse (shagass) : nom commun féminin péjoratif désignant une fille au physique avantageux et qui n’hésite pas à en jouer ou à avoir une attitude provocante.

Étymologie : "chagasse" viendrait de la région de Toulouse et serait l’écho du mot "cagole" (femme séductrice et vulgaire).

Pour d'autres personnes elle prendrait ses racines de l'anglais : shag (que l'on peut traduire "baiser" au sens sexuel du terme) et ass (traduire "cul").

Ex : "T’as vu comment elle allume ? Une vraie chagasse c’te meuf !"

les profs tf1 films production

Associés, ces mots pourraient donner la conversation suivante :

- On m'a dit que c'était une tuerie chez Antho hier.

- Ouais c'était trop frais, j'étais déglingué !

- C'est chaudard. T'as quand même réussi à pécho Milène ?

- Osef de Milène ! Y'avait de la meilleure chagasse.

Sources : argodico, dictionnairedelazone, wiktionnaire

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs