Détecter un séisme grâce à son smartphone, c’est possible avec MyShake

Article mis à jour le 

Nos smartphones peuvent aussi nous permettre d'anticiper un séisme - copyright MyShake
Nos smartphones peuvent aussi nous permettre d'anticiper un séisme - copyright MyShake

MyShake, une application capable de prévenir les tremblements de terre, vient d’être lancée par des chercheurs de l’Université de Berkeley (Californie). Celle-ci pourrait permettre de sauver de nombreuses vies.

Une application utilisant l’accéléromètre contenu dans les smartphones afin de détecter les séismes vient d’être lancée. Baptisée MyShake, cette dernière, révélée par ScienceAdvances, a été pensée par des scientifiques issus de l’Université de Berkeley, en Californie.

En pratique, l’application MyShake est à même de collecter les informations telles que l’heure, l’endroit et la magnitude d’un tremblement de terre. Détails qui sont ensuite transmis à un serveur central pour être passés au crible par des sismologues. Or, si ces informations s’avèrent concordantes avec d’autres téléphones utilisant MyShake, les propriétaires des appareils sont aussitôt alertés d’un danger imminent.

Concrètement, le programme devrait aussi selon les chercheurs être en mesure de prévenir les utilisateurs du temps leur restant pour se mettre en lieu sûr. À noter cependant qu’il faudra pour ce faire qu’un nombre suffisant d’internautes télécharge l’application. Pour l’heure, le programme est disponible exclusivement pour les appareils Android, et n’intègre pas cette option d’alerte dans sa première version.

En outre, les développeurs de MyShake espèrent que l’application fournira une masse considérable d’informations aux sismologues afin d’améliorer la précision des relevés. Enfin, les chercheurs avancent que le programme pourrait aussi être utilisé par exemple par des architectes dans le cadre de la construction de structures parasismiques.

 

Sources : clubic, journaldugeek