Donnez le prénom de votre ex à un cafard pour la Saint-Valentin

Article mis à jour le 

Et si vous donniez le nom de votre âme sœur à un cafard ?
Et si vous donniez le nom de votre âme sœur à un cafard ?

 "Des dizaines de milliers de cafards attendent d’être baptisés !", c’est l’annonce faite par le zoo du Bronx pour lancer une offre commerciale… très particulière. Objectif : amener les clients à baptiser des cafards de Madagascar du nom d’un être cher à l’occasion de la Saint-Valentin. Un pari pour le moins insolite.

Le zoo du Bronx voit en la Saint-Valentin une belle occasion pour sensibiliser le grand public à la nécessité de protéger les blattes de Madagascar. Le site animalier entend effectivement lancer une offre commerciale atypique pour constituer le fonds requis pour cette noble cause, à l’occasion de la Saint-Valentin.

 

Les détails de l’offre numéro 1 de la Saint-Valentin

Sur son site web, le zoo du Bronx propose une offre qui permet aux amoureux ou aux cœurs brisés de marquer cette Saint-Valentin 2016 d’une pierre blanche. Il s’agit de baptiser un cafard sifflant de Madagascar du nom d’un être cher, et plus précisément de celui d’un bien-aimé ou d’un ex. Censé symboliser le vœu d’un "amour éternel", ce rituel coutera quelques 10 dollars à l’intéressé. Le titulaire du prénom en question recevra quant à lui un certificat de baptême.

Pour cette offre commerciale, le zoo du Bronx n’entend pas faire dans la demi-mesure. Moyennant un petit supplément de 15 dollars, le titulaire du prénom recevra également des confiseries signées Nunu Chocolates, en plus de son certificat.

Enfin, dans son annonce, le site animalier du Bronx n’a pas manqué de préciser l’attribution du fonds ainsi récolté. Celui-ci servira en effet à financer la protection de certaines espèces, dont les blattes de Madagascar.

 

Le choix des cafards siffleurs de Madagascar

Le zoo du Bronx a choisi le cafard siffleur de Madagascar pour conférer une tout autre dimension à cette offre commerciale dédiée à la Saint-Valentin. Il s’agit en effet d’une espèce très particulière qui diffère du lot par sa taille. À l’âge adulte, sa longueur avoisinerait les 7 centimètres. On lui prête également un “sifflement de combat” très atypique lorsqu’il se trouve soumis à une situation de défiance.

 

Sources : ubergizmo, slate