E-cigarettes : bientôt interdites dans les cafés et restaurants ?

Article mis à jour le 

Vers l'interdiction des cigarettes électroniques dans les bars et réstaurants ?
Vers l'interdiction des cigarettes électroniques dans les bars et réstaurants ?

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) juge que l’e-cigarette fait courir le risque d’une renormalisation de la consommation de tabac. Pour cette raison, il a préconisé l’interdiction de la cigarette électronique dans les cafés et restaurants.

Jugeant que les propositions de la loi Santé minimisent le risque de l’e-cigarette, le HCSP a publié sur son site internet un avis. Celui-ci recommande l’extension de son interdiction à l’ensemble des lieux affectés à un usage collectif, soit les cafés, les restaurants et les boîtes de nuit. La note précise que cette nouvelle limitation est inhérente au fait que les risques relatifs au vapotage passif soient nuls ou très limités pour autrui au sein d’un environnement clos.

Un risque de renormalisation de la consommation de tabac

Le HCSP admet certes que la cigarette électronique, utilisée chaque jour par un million de personnes dans l’Hexagone, puisse être assimilée à un substitut pour limiter la consommation de tabac d’un fumeur, et dans le même temps pour réduire les risques relatifs. Mais elle juge aussi qu’elle peut représenter une porte d’entrée dans le tabagisme, et ainsi renormaliser la consommation de cigarettes.

C’est dans ce cadre que le HCSP invite à la fois à perpétuer les interdictions de vente et de publicité déjà spécifiées par la loi, mais également à l’appliquer à tous les lieux d’usage collectif. Rappelons que le Haut conseil avait précédemment pointé du doigt un risque d’entrée en addiction de la part des adolescents, via l’e-cigarette.

Soulignant par ailleurs qu’aucune étude scientifique n’a permis jusqu’à présent de prouver l’efficacité supérieure de l’e-cigarette vis-à-vis des patchs s’agissant de prétendre à l’abstinence, le HCSP invite à ce que soit mise en œuvre une réflexion sur une cigarette électronique médicalisée.

 

Sources : topsante, rtl

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé