Education : qui est la pédagogue Céline Alvarez et que préconise-t-elle ?

Article mis à jour le 

Enfant, crayon de couleur, éducation, pédagogie
Enfant, crayon de couleur, éducation, pédagogie

Dans son livre "Les lois naturelles de l'enfant", paru le 31 août, Céline Alvarez repense l'école avec une démarche pédagogique scientifique fondée sur le développement de l’enfant et les mécanismes naturels d'apprentissage. Ce livre est le fruit de 3 ans d'expérimentation dans une maternelle de Gennevilliers classée en "zone d’éducation prioritaire" et "plan violence".

Portrait d'une pédagogue qui veut inventer un nouveau modèle éducatif

Titulaire d'un master en sciences du langage, la pédagogue est convaincue que "la connaissance du fonctionnement du cerveau, notamment celui des enfants, en bouillonnement permanent, avec ses millions de synapses produites chaque seconde devrait être le dénominateur commun universel de toute initiative pédagogique".

Un chiffre l'interpelle : plus de 40% des enfants sortent du CM2 avec des lacunes qui les empêcheront de poursuivre une scolarité normale. Son constat est sans appel : le système éducatif est inadapté, empêche d'apprendre alors même que l'enfant est né "pré câblé" pour apprendre.

En 2008, Céline Alvarez passe le concours de professeur des écoles non pas pour enseigner, mais pour obtenir une classe expérimentale. Objectif : "infiltrer le système" afin de tester l'efficacité d'une nouvelle pédagogique reprenant l'héritage des travaux du Dr Maria Montessori enrichis des progrès des neurosciences.

En 2011, le Ministère de l'Éducation Nationale lui donne carte blanche, avec une classe de maternelle de Gennevilliers. L'expérience, qui dure 3 ans, obtient de très bons résultats. En 6 mois, 74% des enfants qui avaient un retard par rapport à la norme l'avaient réduit. À la fin de la 2ème année, tous les enfants de grande section et 90% de moyenne section étaient lecteurs et affichaient d’excellentes compétences en arithmétique. Cependant, l’expérience est stoppée en 2014 par le Ministère. Céline Alvarez démissionne de l'Éducation afin de se consacrer au partage de ses outils pédagogiques.

La pédagogie selon Céline Alvarez : "une foi solide et sereine envers chaque enfant"

La pédagogie de Céline Alvarez est axée sur le développement de ce que l'on appelle les fonctions exécutives, des compétences cognitives qui nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos buts.

En effet, c'est entre 3 et 5 ans que ces compétences se développent le plus vite, parmi lesquelles :   

- le contrôle attentionnel ou contrôle inhibiteur afin de résister aux distractions et se concentrer, contrôler nos émotions ou nos gestes ;

- les capacités de mémoire de travail permettant de stocker et organiser les informations ;

- la flexibilité cognitive pour s'adapter aux demandes changeantes.

Pour la pédagogue, favoriser l'autonomie du jeune enfant, c'est justement lui permettre de développer ses fonctions exécutives, fondations de l'apprentissage scolaire : apprendre c'est stocker des infos, les comprendre, les organiser.

De la naissance à 5 ans, un enfant possède une intelligence plastique : son cerveau va se "câbler" par rapport à ce qu'il y découvre dans son environnement. L'enfant se construit dans l'action, en faisant ses propres expériences, à son rythme et dans une relation positive à l'autre. Toute situation de stress ou d'isolement bloquent l'apprentissage.

A Gennevilliers, les enfants évoluaient dans un environnement social avec plusieurs niveaux d'âge, de 3 à 6 ans. Ils étaient responsabilisés, choisissaient librement les activités qui leur avaient été présentées et pouvaient échanger entre eux. Afin de guider l'enfant dans la construction de son intelligence, Céline Alvarez définit 4 règles d'or à respecter par les enseignants :

- être soi-même un exemple pour l'enfant, autant dans ses gestes que dans son niveau de langage ;

- lui montrer et lui remontrer explicitement les attitudes ou gestes à transmettre ;

- répéter les démonstrations et expériences afin de transformer les comportements en acquis ;

- mélanger les âges pour offrir un contexte vivant favorisant les échanges et l'entraide entre les enfants.

Sources : lamaternelledesenfants.wordpress.com ; celinealvarez.org ; telerama.fr

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : famille