Envoyer et recevoir de l'argent par email, c'est pour bientôt

Article mis à jour le 

Lors de la conférence du Google I/O, qui se tient à San Francisco jusqu'au 17 mai, la firme de Mountain View a annoncé en fanfare le lancement de son service de musique à la demande maison, nommé "Google Play Music All Access" ainsi que la refonte du design de Google +. Mais une petite révolution est passée inaperçue au cours de l'évènement : Google a en effet présenté un service offrant la possibilité d'envoyer de l'argent par email, et ce plus spécifiquement via Gmail.

À l'heure de la dématérialisation et du tout numérique, certaines choses parviennent encore à se soustraire aux évolutions, à l'image des billets et de la monnaie, immuables. Mais en développant un service permettant d'envoyer et de recevoir de l'argent par email, Google semble bien parti pour remettre en question cette constance, à l'instar d'un Paypal. Le dispositif mis au point par la firme américaine est d'une simplicité enfantine : pour transmettre de l'argent à ses contacts, l'utilisateur n'a qu'à procéder comme s'il attachait des photos en pièces-jointes à un courrier électronique.

Baptisée "Google Wallet", cette fonctionnalité n'est pas seulement accessible aux utilisateurs ne possédant pas de compte Gmail. Pour en profiter, vous devrez toutefois évidemment connecter (synchroniser) votre compte bancaire avec le porte-monnaie électronique de votre compte Google. Toujours en cours de développement, rares sont les personnes à avoir l'opportunité de tester Google Wallet. À noter qu'au-delà du fait de pouvoir expédier de l'argent, le service permet aussi d'en recevoir. Pour ce faire, l'utilisateur n'aura qu'à cliquer sur l'icône $ en bas de l'écran.

Quid de la sécurité d'un tel dispositif ?

À en croire les premières informations divulguées par Google, les données bancaires seront d'une part cryptées mais également sauvegardées sur des serveurs sécurisés. En outre, les transactions seront systématiquement contrôlées et scrutées de façon à lutter contre  une éventuelle fraude. À noter que l'utilisateur sera en mesure d'accepter ou de refuser une somme d'argent par exemple offert par un proche.

D'après PC INpact, le service Google Wallet sera disponible gratuitement. Autrement dit, aucune commission ne devrait être prélevée, hormis dans le cas d'un paiement par carte bancaire, qui fera l'objet d'une taxe de 2,9 %. Reste que le service de Google ne sera pas seul à son arrivée sur le marché puisqu'il devra affronter Paypal et les nombreuses applications permettant de payer avec un smartphone.

Sources : Google Wallet, HuffPost, PC INpact