L'épidémie de gastro-entérite est là, comment s'en prémunir ?

Article mis à jour le 

L'épidémie de gastro-entérite bat son plein en cette fin de mois de janvier
L'épidémie de gastro-entérite bat son plein en cette fin de mois de janvier

La gastro-entérite continue sa progression en France métropolitaine, d’après le réseau de surveillance Sentinelles. À tel point que le seuil épidémique a été dépassé.

Le réseau de surveillance Sentinelles tire la sonnette d’alarme concernant l’épidémie de gastro-entérite. Pour s’en prémunir, il suffit toutefois de bien se laver les mains et de boire beaucoup d’eau.

 

Le seuil épidémique comme référence

Dans son bulletin hebdomadaire en date du mercredi 20 janvier 2016, le réseau Sentinelles annonce l’arrivée en France de l’épidémie de gastro-entérite. L’agence de surveillance s’appuie notamment sur le dépassement du seuil épidémique durant deux semaines consécutives. Période au cours de laquelle ont été enregistrés quelque 219 cas pour 100 000 habitants, le seuil conventionnel étant de 194 cas. Le phénomène prend en compte les diarrhées aigües.

 

Quid de la grippe ?

S’agissant de la grippe, la situation n’est pas inquiétante et le réseau Sentinelles a indiqué que l’Hexagone se trouvait encore au-dessous du seuil fatidique de 176 cas sur 100 000 habitants, avec 69 cas pour 100 000. De plus, les indicateurs ne sont pas encore dans le rouge au vu des tableaux cliniques. Le taux d’hospitalisation est de seulement 0,5 %.

 

Une esquisse révélatrice

Les résultats de l’étude menée par le réseau Sentinelles ont également permis d’esquisser la carte illustrant la prolifération de l’épidémie. Celle-ci distingue notamment trois régions particulièrement concernées,, à savoir le Languedoc-Roussillon, le Nord-Pas-de-Calais ainsi que la Champagne-Ardenne.

Les jeunes et les femmes sont les plus touchés. L’âge médian des patients est pour l’heure de 23 ans. 48 % des cas répertoriés appartiennent par ailleurs à la gent masculine.

 

La prévention en un geste simple

Rappelons que la gastro-entérite peut être évitée par des gestes simples au quotidien. Il s’agit en tout et pour tout de bien se laver copieusement les mains, entre autres avant de manger et après avoir pris les transports en commun. Il est également recommandé de boire beaucoup d’eau.

 

Sources : huffingtonpost, leparisien