Équilibre entre travail et vie privée : la France championne

Article mis à jour le 

Pas toujours évident d'équilibrer vie privée et vie professionnelle...
Pas toujours évident d'équilibrer vie privée et vie professionnelle...

L’OCDE a publié l’édition 2015 de “Comment va la vie ?”, mesurant le bien-être des habitants de ses pays membres. Selon cette étude, les Français bénéficieraient d’un bon équilibre entre leur travail et leur vie privée, même si des progrès restent à faire dans certains domaines.

Les résultats de l’étude “Comment va la vie ?” ont été dévoilés au public le mardi 13 octobre 2015. Le bilan est plutôt mitigé : si la France s’en sort haut la main en matière de loisirs et d’espérance de vie, des améliorations sont encore à réaliser dans le domaine du bien-être.

L’étude “Comment va la vie ?” réalisée par l’OCDE s’intéresse au bien-être des habitants de ses 34 pays membres. Divers paramètres sont pris en compte, à savoir :

  • le revenu ;
  • l’emploi ;
  • l’équilibre entre le travail et la vie privée ;
  • le logement ;
  • la qualité du cadre de vie ;
  • la santé ;
  • l’éducation ;
  • les liens sociaux ;
  • le civisme ;
  • la sécurité personnelle ;
  • la perception du bien-être.

Les internautes ont été conviés à répondre à un questionnaire regroupant tous ces facteurs. Puis les résultats ont été comparés aux données officielles publiées par les États membres.

 

De bons résultats pour la France

Selon ce sondage, les Français seraient plutôt satisfaits de leur qualité de vie, mais la santé reste un domaine à améliorer. Nous aurions également de bons résultats en matière de temps consacré aux loisirs et aux activités personnelles. De même, l’espérance de vie est l’une des plus longues avec une moyenne de 82,3 ans.

 

Des domaines à améliorer

Les résultats de cette enquête tendent à confirmer les chiffres publiés en 2014 par la TNS Sofres. Selon ceux-ci, 76 % des Français arriveraient à concilier facilement leur vie privée et leurs activités professionnelles. Cependant, la réalité est moins reluisante puisque 55 % des salariés éprouveraient des difficultés pour s’occuper de leurs enfants. Tandis que 49 % estimeraient qu’ils ne passent pas assez de temps avec leur conjoint. L’équilibre vie privée/vie professionnelle resterait donc au fond assez précaire.

 

Sources : huffingtonpost, oecdbetterlifeindex