Erreur 53 : Apple propose une solution et fait son mea culpa

Article mis à jour le 

Apple a sorti une mise à jour pour rectifier l'"erreur 53"
Apple a sorti une mise à jour pour rectifier l'"erreur 53"

Une dizaine de jours après le scandale des iPhone bloqués par "l’erreur 53", la firme de Cupertino propose une solution à ses utilisateurs. Outre une mise à jour d’iOS, Apple permet aux personnes ayant déjà payé une réparation dans un Apple Store d’obtenir un remboursement auprès du SAV.

Pour rappel, "l’erreur 53" avait touché les utilisateurs à partir de l’iPhone 5s ayant notamment fait changer unne pièce de leur appareil via un magasin non officiel. Manière pour Apple de conserver sa souveraineté en matière de réparation, et par ailleurs de ne pas laisser filer d'éventuelles parts de marché.

Conscient de la polémique, la firme de Cupertino a toutefois fait son mea culpa à demi-mot via la nouvelle version de la mise à jour 9.2.1 d’iOS, dont l’installation ne peut se faire qu’en passant par iTunes. En pratique, il est nécessaire pour les personnes concernées par l’erreur 53 :

- de fermer iTunes et de déconnecter son iPhone ;

- de s’assurer que la dernière mise à jour d’iTunes est bien installée ;

- de brancher son iPhone à son ordinateur avec le câble USB ;

- de choisir "sélectionner l’appareil" ;

- de cliquer sur "restaurer" et de suivre les indications ;

- une fois arrivé à l’écran "Touch ID", choisir "installer Touch ID plus tard".

Enfin, le remboursement de la réparation "hors garantie", si elle est déjà effectuée, peut se faire en contactant le service client d’Apple.

 

Une mise à jour qui ne répare pas le dispositif Touch ID

À noter toutefois que cette mise à jour ne corrige en rien le problème inhérent au système du Touch iD. Il faudra pour cela suivre une procédure particulière afin de resynchroniser une clé pour empêcher un quidam mal intentionné d’ouvrir l’iPhone en changeant simplement le lecteur d’empreinte digitale.

Or, les boutiques non-agréées n’ayant pas été informées de cette particularité, c’est ainsi que les systèmes Touch ID réparés ont été bloqués. Apple s’est à ce titre confondu en excuses.

 

Sources : techcrunch, 01net