Espace : admirez la comète Lovejoy à l’œil nu jusqu’à la mi-janvier

Article mis à jour le 

La comète Lovejoy sera observable à l’œil nu depuis la Terre jusqu’à la mi-janvier. Mais attention à ne pas louper le coche, car il faudra à l’avenir patienter 8 000 ans avant de l’apercevoir une nouvelle fois depuis notre point de vue de terriens.

Tous à vos télescopes ! La comète C/2014 Q2, plus connue sous le nom de Lovejoy, s’offre en spectacle jusqu’à la mi-janvier. Pour les spécialistes, il s’agit de l’une des plus belles façons d’observer l’espace à l’œil nu.

Rappelons que le 7 janvier dernier, Lovejoy est passée une première fois tout près de la Terre, à 70 000 kilomètres du sol terrien. Cette comète, qui dégage un vert très vif à son passage, a été découverte le 17 août 2014 par Terry Lovejoy, un astronome amateur. Et comme c’est la cinquième qu’il met au jour depuis 2007, celle-ci porte donc son nom. Au même titre que Tchouri et que n’importe quelle comète, Lovejoy n’est autre qu’un très gros astre fait de poussière et de glace et voguant dans l’espace en orbite autour du Soleil.

Comment faire pour apercevoir Lovejoy ?

En pratique, il n’est pas nécessaire de disposer obligatoirement d’un matériel de pro pour en profiter. Ainsi, à condition toutefois que le ciel soit bien dégagé et que les lumières des grandes villes ne viennent pas polluer le ciel, il est possible de l’observer sans équipement particulier. Néanmoins, à l’œil nu, Lovejoy fait seulement l’effet d’une tâche grisâtre. L’idéal est donc de disposer d’une paire de jumelles de bonne qualité pour la voir plus distinctement.

En revanche, les personnes disposant, ou d’une lunette d’astronomie ou d’un télescope, apercevront une lumière verte très prononcée. De quoi assister à un véritable spectacle. Attention cependant à ne pas manquer le rendez-vous, car le dernier date d’il y a 11 500 ans, et le prochain n’aura pas lieu avant 8 000 ans…

Sources : gizmodo, begeek