Étude : les femmes devraient gagner plus que les hommes…

Article mis à jour le 

Les femmes des 26 pays d’Europe devraient profiter d’un revenu 0,9 % supérieur à celui des hommes, d’après un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Pour l’OIT, le fait que les femmes devraient toucher davantage d’argent chaque mois que les hommes ne fait pas l’ombre d’un doute. Selon un rapport rendu public par l’organisation vendredi, celles-ci sont en effet à la fois mieux formées, plus expérimentées et plus productives que les hommes au sein des 26 pays européens, mais également en Russie ou encore au Brésil. Malheureusement, et ce n’est pas nouveau, ces dernières sont largement sous-payées.

Ainsi, d’après les critères passés au crible par l’Organisation internationale du travail, les femmes d’Europe devraient profiter d’un salaire 0,9 % plus élevé que celui des hommes. Or, la réalité est tout autre puisque l’écart entre les rémunérations des hommes et des femmes s’élève en moyenne, à l’échelle du monde, à 18,9 %. Pire : les femmes sont en France payées 25 % de moins que leurs homologues masculins. Mais l’Hexagone ne s’en tire pas avec le bonnet d’âne car l’Allemagne paierait deux fois moins bien les femmes que les hommes, selon une étude publiée l’été dernier.

Les États-Unis ne sont pas en reste en termes d’écart : les Américaines y gagneraient 35 % de moins en moyenne que les Américains. À noter cependant que là-bas, c’est à l’inverse la gent masculine qui est la plus productive, plus diplômée et plus expérimentée.

Devant pareil constat, l’OIT réclame une prise en compte du phénomène par les gouvernements, de façon à combattre les pratiques discriminatoires et les a priori basés sur le genre. Et d’inviter par ailleurs à la mise en place de dispositifs de sensibilisation prônant un meilleur partage des tâches ménagères et responsabilités familiales.

Sources : ilo.org, lepoint, 20minutes