Expatriation : le Canada recrute des employés francophones

Article mis à jour le 

Jusqu'au 15 novembre 2012, se tient le forum Destination Canada 2012. Consacré à l'emploi, celui-ci propose plusieurs centaines de postes aux Français tentés par l'expatriation.

Ces dernières années, l'économie canadienne est en plein boom : pas moins de 300 000 postes y sont même créés chaque année. Surfant sur cette effervescence et conscientes que le chômage ne cesse prendre de l'ampleur dans l'Hexagone, de plus en plus d'entreprises canadiennes s'intéressent aux Français. Ces derniers présentent en effet pour elles un certain nombre d'atouts, au premier rang desquels la langue. Et tandis que le Canada cherche activement à consolider le bilinguisme de ses régions, les opportunités sont nombreuses.

Vous êtes ingénieur, soudeur, serveur… ? Il se pourrait fortement que vous trouviez le poste adéquat au Canada. Les sociétés y sont notamment très sensibles au savoir-faire affûté des Français dans les métiers de bouche, le vin, l'hôtellerie ou encore l'informatique. À cela s'ajoutent des besoins importants dans le domaine des services, de la construction et de la fabrication. Jusqu'à jeudi soir, le forum Destination Canada 2012 propose d'ailleurs des centaines de postes de soudeurs, chauffeurs routiers, peintres ou encore mécaniciens.

Attention toutefois, car il existe très peu de postes canadiens ne nécessitant que la maîtrise du français, et ce même au Québec. Pour cette raison, les candidats devront avoir un niveau d'anglais opérationnel pour travailler dans des conditions optimales et maximiser leurs chances d'être embauchés.