Facebook : de plus en plus de mamans affichent leurs enfants sur le réseau social

Article mis à jour le 

Selon une étude réalisée par AVG (entreprise de sécurité sur internet) sur un panel de 2 200 mères, les mamans françaises seraient 74 % à avoir publié des photos de leurs nouveau-nés sur internet avant leurs 2 ans. Une pratique qui pose la question du droit à l'image de l'enfant.

Un instantané des éclats de rire de Simon, les premiers pas de Sophie, le goûter d'anniversaire de Mickaël, depuis plusieurs années, nombreux sont les parents à diffuser sur internet des clichés et des renseignements sur leurs enfants. Selon une étude menée par AVG, 26 % des parents n'hésiteraient pas à poster de telles informations dès la naissance de leur bébé. Problème : ces nouveau-nés voient de cette façon leur droit à l'image malmené.

De tels faits ont d'ailleurs valu à un père lyonnais de comparaître en septembre dernier après avoir mis en ligne une photo de son bébé emmitouflé dans un drapeau de l'Allemagne impériale. Motif de l'accusation : incitation à la haine raciale. Bien que ce cas soit exceptionnel, ces publications de photos sur les réseaux sociaux risquent de remettre en question la liberté de l'enfant de disposer de sa vie privée comme il l'entend. Certains pédopsychiatres plaident d'ores et déjà pour un apprentissage de la question du droit à l'image aux enfants dès l'école primaire.