Une faculté américaine impose des bracelets connectés à ses étudiants

Article mis à jour le 

Une université américaine oblige ses nouveaux étudiants à réaliser 10 000 pas par jour, et contrôle leur progression via des bracelets Fitbit
Une université américaine oblige ses nouveaux étudiants à réaliser 10 000 pas par jour, et contrôle leur progression via des bracelets Fitbit

L’université Oral Roberts (ORU), située dans l’Oklahoma, vient de mettre en place un nouveau dispositif destiné à ses étudiants. Les élèves de première année ont chacun reçu un capteur d’activité physique et seront désormais tenus à l’avenir de réaliser au moins 10 000 pas par jour. Avec en prime, une bonne note à la fin de l’année… ou pas.

Des bracelets connectés Fitbit vont être distribués aux étudiants par l’Université Oral Roberts (Oklahoma). Objectif : amener les élèves de première année à marcher, courir, afin de cumuler les 10 000 pas par jour recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ainsi obtenir une bonne note en fin d’année. En substance, l’université chrétienne ORU, qui prodigue depuis 1965 des cours de fitness obligatoires, souhaite renforcer son ancrage sportif. C’est ainsi que la matière représentera 20 % de la notation finale.

La faculté désire grâce à ce dispositif lutter activement contre l’obésité, qui continue de progresser en Amérique du nord. Mais il s’agit également d’une façon de remettre en question le mythe Freshman 15, idée selon laquelle les étudiants prendraient en moyenne 15 pounds (soit 6 kilos) au cours de leur première année d’étude à la faculté. Phénomène qui serait notamment provoqué par une alimentation trop souvent composée de junk foods, et par une consommation immodérée d’alcool.

De fait, il ne sera prochainement plus possible de contourner ces séances de sport forcées pour les nouveaux étudiants d’Oral Roberts. Le bracelet connecté Fitbit va en effet renforcer le bon vieux journal de bord sportif que les élèves remplissaient jusqu’à présent à la main. Les pas réalisés pendant les vacances seront également pris en compte dans la notation finale. Pas de quoi ravir - si l'on ressort les poncifs - les petits génies allergiques au sport.

 

Sources : liberation, 20minutes