Faites du sport : vous vivrez plus longtemps !

Article mis à jour le 

Faire du sport allongerait l'espérance de vie
Faire du sport allongerait l'espérance de vie

Une étude publiée mardi dernier dans le cadre de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (Insep) a révélé que les sportifs de haut niveau vivraient, en moyenne, 7 ans de plus que la population générale.

Les résultats sont clairs…

L’étude s’appuie sur les résultats de 2814 athlètes français ayant participé aux JO entre 1912 et 2012.

Juliana Antero-Jacquemin, docteur en épidémiologie (étude des facteurs influant sur les maladies et la santé des populations), et chercheuse à l’Insep, affirme les bienfaits du sport sur l’espérance de vie.

Et pourquoi donc ? C’est très simple, il n’y a qu’à calculer. Lorsque vous pratiquez un sport régulièrement, 2 années sont gagnées grâce à la réduction des risques de cancers. À ces 2 années s’ajoutent 2 années supplémentaires de vie dues à la diminution des risques de maladies cardio-vasculaires. Enfin, l’étude affirme que 3 années sont gagnées grâce aux moindres risques d’accidents. On entend par « accidents » les décès non pathologiques comme par exemple les suicides ou homicides. Juliana Antero-Jacquemin explique ce curieux phénomène par le fait que le sport réduit le risque de dépression. 2 + 2 + 3 = 7, le compte est bon.

… mais nuancés.

Les controverses concernent tout d’abord l’intensité de la pratique. Les grands sportifs Piermario Morosini, Marc-Vivien Foé ou encore Antonio Puerta en ont fait les frais, victimes tous trois d’arrêts cardiaques. En effet, une pratique trop importante peut entraîner des blessures et des accidents.

De plus, les produits dopants, consommés par quelques sportifs de haut niveau, ont un effet très négatif sur la santé.

Ensuite, ces résultats dépendent du sport pratiqué. En effet, les sports d’endurance comme le cyclisme ou la course de fond auraient moins d’impacts sur la réduction des maladies cardiovasculaires. En revanche, les sports collectifs ou le décathlon, offrant plusieurs types de disciplines, seraient, eux, plus bénéfiques.

Enfin, le mode de vie des sportifs de haut niveau est également à prendre en compte. Une alimentation saine et un suivi médical constant sont autant de facteurs qui influent sur leur durée de vie.

Précautions à prendre lors de la pratique d’un sport

Tout d’abord, qu’importe le sport que vous pratiquez, pensez à respecter les phases d’échauffement et d’étirement. En plus d’éviter l’apparition de crampes et de blessures, elles permettent au rythme cardiaque de s’adapter, sans le brusquer. Buvez 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes et évitez le sport lors de grosses chaleurs ou, au contraire, grosses fraîcheurs ! Ne fumez jamais dans les 2h précédent ou suivant votre activité sportive. Enfin, ne faites pas de sport si vous avez de la fièvre et ne consommez jamais de substance dopante.

Cependant, une activité physique régulière, d’une quinzaine de minutes par jour, reste très bénéfique pour la santé ! Une étude du Dr Chi Pang Wen, publiée en 2011, affirme que cette pratique prolongerait la durée de vie de 3 ans.

Sources :

leparisien.fr

lefigaro.fr

lequipe.fr

 

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : sport