Faut-il manger des poires pour éviter la "gueule de bois" ?

Article mis à jour le 

Consommer régulièrement des poires permet-il vraiment d'éliminer l'alcool plus rapidement ?
Consommer régulièrement des poires permet-il vraiment d'éliminer l'alcool plus rapidement ?

Une étude australienne affirme que la consommation régulière de poires permet d’abaisser le taux d’alcoolémie dans le sang. Propriété insolite qui s’expliquerait notamment par les vertus anti-inflammatoires du fruit...

La poire serait-elle le remède ultime contre les lendemains de fête difficiles ? Pour les chercheurs australiens de l’Organisation fédérale pour la recherche scientifique et industrielle (CSIRO), cela ne ferait aucun doute. Étude à l’appui, ces scientifiques affirment que la poire est un ingrédient idéal pour lutter contre la gueule de bois – sinon le plus efficace. Concrètement, le fruit disposerait de propriétés anti-inflammatoires induisant la baisse accélérée du taux d’alcool dans le sang. Reste toutefois une exigence : que le fruit en question soit consommé très régulièrement.

 

La poire, ce fruit aux multiples vertus

En outre, les chercheurs australiens soulignent que la poire permet également d’abaisser le taux de cholestérol, ou encore de soulager la constipation. En pratique, les spécialistes invitent à boire 220 ml de jus de poire quotidiennement, pour obtenir pareil résultat. Sans oublier une nécessité : consommer le fruit avant de boire de l’alcool, et pas l’inverse. À noter que la variété coréenne Nashi serait l’espèce la plus recommandée pour obtenir le meilleur résultat.

Reste que cette méthode n’est en aucun cas garantie et s’appuie sur une série d’observations somme toute limitée. En cas d’insuccès, sachez que d’autres potions comparables alimentèrent jadis la légende : ce fut le cas des feuilles de Laurier d’Alexandrie, très célèbres durant l’Antiquité. Mais aussi du jus de cornichon, du thé vert, du café ou encore de la soupe de tripes. Autant de recettes plus ou moins improbables à essayer… ou pas, mais qui n'annulent quoi qu'il en soit en aucun cas les dégâts causés par l'alcool.

 

Sources : businessinsider, sudinfo