Fêtes de fin d'année : un repas de chef à plus de 150 000 euros !

Article mis à jour le 

Les Britanniques ont beau être confrontés à une cure d'austérité, cela n'empêche pas certains de leurs éminents chefs cuisiniers de proposer des dîners aux prix exorbitants. C'est notamment le cas du chef Ben Spalding, qui offrait il y a quelques jours un repas de Noël accessible pour la bagatelle de 150 000 euros. Au menu, truffes, caviar et bien évidemment champagne…

Cette fois-ci, il ne suffit pas d'être un fin gastronome pour apprécier le dîner concocté par le chef britannique Ben Spalding : il faut aussi – et surtout – être assez riche. Pour 150 000 euros, on aurait pu imaginer un repas de fin du monde où tous les excès sont permis, mais il n'en est rien. 203 250 dollars (soit 153 861 euros), c'est en effet la somme – comme l'a révélé la chaine américaine CNBC – dont il fallait s'acquitter pour espérer s'attabler  au restaurant John Salt à Londres le soir de Noël.

À ce prix, quatre plats étaient pour l'occasion préparés pour 4 personnes. Parmi les principales réjouissances : du caviar, des truffes, mais aussi des melons de Chine à 4 000 dollars pièce et un vinaigre balsamique de 150 ans d'âge à près de 1 700 dollars. Et pour couronner le tout : des bouteilles de champagne à 60 000 dollars l'unité. Un argument pour pardonner ces tarifs indécents qui donnent le tournis ? Le chef Ben Spalding a affirmé que 80 % des recettes du repas seraient reversées à des associations caritatives.

Le site internet VeryFirstTo, qui proposait à la vente ce menu de Noël au parfum d'extravagance, n'a pour l'heure pas indiqué si les clients s'étaient bel et bien bousculés au portillon.

Sources : CNBC, VeryFirstTo