La fin des blagues Carambar : un poisson d'avril avant l'heure

Article mis à jour le 

Contre toute attente, Carambar vient finalement de sonner la fin de la récré en annonçant dans un communiqué que les célèbres devinettes ne disparaissaient pas. Un poisson d'avril avant l'heure que la plupart n'avait pas vu venir.

"La fin des blagues… c'était une blague", titre la page d'accueil du site internet Carambar depuis ce lundi. Contrairement à ce que la marque au caramel avait d'abord annoncé jeudi 21 mars – en soulignant que les blagues potaches seraient finalement remplacées par des questions d'orthoraphe et de problèmes mathématiques –, les devinettes mythiques seront toujours présentes au dos de l'emballage des confiseries en barre. Pour parvenir à répandre une telle rumeur, Carambar avait même lancé un compte à rebours sur son site de façon à marquer son entrée dans l'âge du sérieux, prévue le 15 avril.

Mais la stratégie de la marque, en réalité vaste opération de communication, était une machine bien huilée. Afin de faire parler des fausses friandises, Carambar avait notamment transmis à des "influenceurs" un kit annonçant la fin des blagues Carambar. "On veut donner un coup de fouet à la marque, et on était critiquait sur la qualité de nos blagues", avait précisé un porte parole du confiseur pour justifier une telle décision. L'effet ne s'est pas fait attendre et a contaminé en l'espace de quelques heures une bonne partie de la presse.

Interrogé par de nombreux journalistes, le service de presse de la marque n'avait quant à lui pas hésité une seule seconde à s'empresser de confirmer la rumeur. Résultat : des journaux télévisés aux matinales des radios, personne n'a manqué l'évènement.

Une décision qui avait provoqué l'ire des internautes

Dès son lancement, le buzz a entrainé un véritable tollé sur les réseaux sociaux, où les utilisateurs hésitaient entre indignation, nostalgie, concours de blagues, et même création d'une page de soutien sur Facebook. Plutôt tourmentée, la ville de Marcq-en-Barœul, lieu d'origine du Carambar où le bonbon continue d'être produit, avait pour sa part lancé une pétition.

Avec  sa chute efficace et sa finesse discutable, reste que cet impressionnant plan de communication avait tout de même quelques faux airs de devinette Carambar

Sources : Carambar, Facebook, Twitter