Les Français jugent insuffisants les efforts des entreprises pour créer des emplois

Article mis à jour le 

77 % des Français estiment que les entreprises ne feraient pas tout leur possible pour créer des postes dans l’Hexagone, c’est ce que révèle un sondage Opinionway pour Tilder Institut Montaigne.

Cette enquête publiée courant septembre 2012 révèle une certaine défiance de plus de la moitié des sondés envers les entreprises. Celles-ci ne feraient pas tout ce qui est en leur pouvoir pour embaucher.

Ce sondage révèle pourtant plusieurs tendances pas forcément négatives : une majorité de Français (79 %) perçoivent positivement les TPE et PME. Ils disent comprendre qu’il leur est difficile d’embaucher au vu de la conjoncture économique. 63 % des entreprises de moins de vingt salariés font de la préservation des emplois leur priorité. A contrario, Ils sont 69 % à penser que les grandes entreprises privilégient les actionnaires à la sauvegarde des emplois.

Comment favoriser l’emploi

56 % des sondés plaident pour un allègement des charges du travail et 43 % souhaitent un investissement colossal dans l’innovation. Ils sont 45 % à souhaiter de meilleures formations et un meilleur encadrement pour les personnes en recherche d’emploi. En revanche, les sondés se sont massivement prononcés contre un assouplissement du marché du travail et une réduction des allocations chômage.