Avec la Galaxy Gear, Samsung ouvre le bal des montres connectées

Article mis à jour le 

Lors d'une conférence au salon berlinois IFA consacré à l'électronique grand public, Samsung a présenté sa montre connectée, baptisée Galaxy Gear. Petit tour d'horizon des caractéristiques techniques de ce nouvel appareil.

Que l'on apprécie ou pas le look masculin de la Galaxy Gear, certains critères objectifs comme ses caractéristiques techniques permettent quoiqu'il en soit de se faire une idée de ses performances. À noter que la sortie de cette montre connectée, qui vient d'être présentée au salon IFA de Berlin, arrive le 25 septembre dans les rayons français. Annoncée à 299 dollars par la firme coréenne, tout porte à croire qu'elle sera vendue 299 euros en Europe.

Ce que le Galaxy Gear a dans le ventre

- Un écran AMOLED de 1,63 pouce, soit 4 cm de diagonale, doté d'une définition de 320x320 pixels ;

- un processeur dual-core Erynos cadencé à 1,5 GHz ;

- un mini capteur photo de 1,9 mégapixels ;

- une mémoire interne de 4Go (sans possibilité d'extension) ;

- une puce NFC Bluetooth 4.0 LE ;

- un gyroscope et un accéléromètre, qui servent à commander l'appareil en effectuant des mouvements ;

- une commande vocale ;

- une batterie 315 mAh, dont l'autonomie annoncée est de 25 h – c'est peu.

Son poids : 73,8 grammes.

Quid des fonctionnalités de la Samsung Galaxy Gear ?

On l'oublierait presque, mais la Galaxy Gear donne l'heure. Au-delà, elle affiche également – à condition néanmoins qu'elle soit connectée à un appareil mobile compatible – la météo. Tournant sous Android Jelly Bean 4.3, cet appareil permettra d'utiliser 70 applications proposées dès son lancement. Parmi elles : des classiques tels que Path, Evernote ou encore Pocket. Les rumeurs évoquent par ailleurs la présence de Google Maps, RunKeeper et même d'un relais d'information GPS piéton.

Seuls les appareils Samsung sous Android 4.3, autrement dit les Futurs Galaxy Note 3 et Galaxy Note 10.1, sont pour le moment compatibles avec la Galaxy Gear – dommage. Mais des mises à jour devraient par la suite élargir cette compatibilité aux terminaux de type Galaxy S4, Galaxy S3 et Galaxy Note 2. Particularité bienvenue : l'appareil de Samsung offre la possibilité de passer et de recevoir des appels, mais aussi d'organiser le contenu de sa tablette à distance. De même, les SMS ou les mails peuvent être notifiés sur la montre. Capteur photo oblige, elle est aussi à même de capturer des clichés via la fonction Memographer. Enfin, outre la possibilité de passer un appel, son micro fait office de dictaphone et la reconnaissance vocale permet de dicter des SMS ou de planifier des rendez-vous.

Lancée dans l'Hexagone et dans 148 autres pays le 25 septembre prochain, la Samsung Galaxy Gear disposera au choix de six bracelets distincts : blanc, jaune, noir, marron, orang et blanc. La façade sera quant à elle cuivrée ou argentée, en alu brossé. Reste maintenant à savoir si les usages qu'elle propose sont vraiment nécessaires…

Sources : IFA, Samsung, Metro