Gaz : les prix devraient augmenter de 4 % en octobre 2014

Article mis à jour le 

7,9 millions de foyers seront prochainement touchés par une majoration des prix du gaz de 4 %. Une augmentation qui devrait intervenir le 1er octobre prochain.

Alors que les tarifs du gaz ont fait l’objet d’un recul ininterrompu depuis début 2014 – environ 6,7 % du 1er janvier au 1er septembre –, les prix vont repartir à la hausse. D’après une information du Figaro, les prix réglementés de GDF Suez s’apprêteraient à bondir de 3,9 % début octobre. Ainsi, 7,9 millions de foyers devraient être touchés par cette augmentation, qui serait effective comme souvent au début de la "saison de chauffe". À noter d’autre part que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) vient de faire savoir que le relèvement des prix du gaz à l’arrivée de l’hiver, auquel s’ajoutent les risques probables relatifs à la crise russo-ukrainienne, induisait une augmentation considérable du niveau des prix du marché du gaz prévus par les spécialistes dans les mois prochains.

Quid de la nouvelle formule de calcul des prix du gaz ?

En juillet dernier, conformément à une demande des pouvoirs publics, la formule de calcul des tarifs du gaz a été de nouveau modifiée. Dorénavant, le mode de fixation des tarifs intègre les prix du marché à raison de 60 % (contre 45 % auparavant), le reste dépendant du cours du pétrole. De fait, alors que les prix de marché augmentent depuis plusieurs semaines, c’est logiquement que les tarifs du gaz vont repartir à la hausse. Toutefois, pas sûr que ce mode de calcul fasse l’unanimité si l’augmentation se poursuit dans les mois à venir.

Sur l’ensemble de l’année 2014, et ce en dépit de l’augmentation du 1er octobre, les tarifs du gaz des abonnés GDF Suez devraient reculer de 3,6 %, à moins cependant que les prix augmentent encore largement courant novembre et décembre.

Sources : lefigaro, lexpress