Google Impact Challenge : "Jaccede.com", "1001 Fontaines"… en finale

Article mis à jour le 

Jaccede.com, qui utilise les nouvelles technologies pour améliorer l'accessibilité de tous, compte parmi les dix finalistes.
Jaccede.com, qui utilise les nouvelles technologies pour améliorer l'accessibilité de tous, compte parmi les dix finalistes.

Google.org, la branche philanthropique de la firme de Mountain View, a récemment lancé un concours participatif "visant à soutenir l’innovation dans le milieu associatif". Après les États-Unis, le Brésil, la Grande-Bretagne, l’Australie et le Japon, le géant va sélectionner 4 projets hexagonaux et ainsi leur permettre de gagner 500 000 euros. Parmi les 10 finalistes : Jaccede.com, Bibliothèques sans frontières ou encore 1001 Fontaines.

Pas moins de 283 associations et fondations françaises avaient transmis leur dossier à Google.org pour bénéficier à terme de l’accompagnement du mécénat de Google. Mais seuls 10 élus ont en définitive été sélectionnés pour la finale : 1001 Fontaines, Agence du don en nature, Banque alimentaire du Rhône, Bibliothèque sans frontières, My Human Kit, Jaccede.com, MakeSense, Ticket for Change, Voxe.org et Y Generation Education.

Lancé en France le 23 avril 2015, le Google Impact Challenge a pour objectif d’identifier et d’accompagner les associations recourant aux nouvelles technologies pour "changer le monde". En pratique, toutes les associations dont le projet suppose l’usage de telles technologies pouvaient participer, et ce quel que soit leur taille ou leur domaine d’engagement - qu'il soit par exemple question de résoudre une question environnementale, économique ou d’accessibilité. À noter que l’accompagnement auquel fait allusion Google doit être compris comme un soutien financier, puisqu’un don de 500 000 euros est prévu pour chacun des quatre futurs lauréats. Sans compter un accompagnement personnalisé dispensé par des experts de Google.

Déjà testé au Brésil, mais également aux États-Unis, au Japon ou encore au Royaume-Uni, le Google Impact Challenge passe les projets en revue en étudiant des critères tels que : l’impact, le niveau d’innovation, la faisabilité ou la possibilité d’un développement à grande échelle.

 

4 lauréats à venir, dont un choisi par les internautes

Le 8 octobre prochain, quatre associations et fondations seront sélectionnées sur les dix finalistes. Le jury de la finale sera alors notamment composé de Bernard Kouchner, Anne-Cécile Mailfert, présidente et porte-parole d’Osez le féminisme, et Nick Leeder, directeur général de Google France. Les internautes ont quant à eux la possibilité de choisir leur(s) projet(s) favori(s) jusqu’au 7 octobre via le site impactchallengefrance. À ce titre, ceux-ci disposent de quatre votes, qu’il n’est toutefois pas possible d’utiliser pour un seul candidat.

Si la logique de cet évènement semble aussi pour Google une manière de peaufiner son image, force est de constater l’altruisme de son dispositif. D’autant plus que la dimension participative est l’occasion de mettre en lumière, auprès du public et des observateurs, des projets louables. Une visibilité accrue qui pourrait pour certains déboucher sur d’éventuels partenariats, et pourquoi pas sur d’autres sources de financement.

 

Sources : impactchallenge, google.org