Google Maps met le cap sur Mars et la Lune !

Article mis à jour le 

Bien décidé à repousser les limites de son service de cartographie, Google se penche une nouvelle fois sur Mars et sur la Lune, pour fêter les deux ans de Curiosity sur la planète rouge. Loin du minimalisme de la première version, le programme permet cette fois de visiter des lieux et des cratères d'un réalisme saisissant…

Dans une toute nouvelle version, le service de cartographie Google Maps part à la conquête de la Lune et de la planète rouge. Dorénavant, l'utilisateur peut à loisir arpenter la surface de Mars et celle de l'astre lunaire. L'occasion notamment de se rendre sur les zones d'atterrissage des astronautes et autres sondes venus de la Terre.

À noter que la firme de Mountain View cherchait depuis des années à mettre au point un tel projet. La première mouture, baptisée "Google Moon" avait été lancée le 20 juillet 2005 à l'occasion du 36ème anniversaire du premier pas de l'homme sur la Lune. Jusqu'à aujourd'hui, ce service de cartographie lunaire offrait la possibilité d'accéder aux images satellites envoyées par la NASA et d'y repérer les lieux d'atterrissage de la célèbre mission Apollo.

Dorénavant, le programme est nettement plus perfectionné et offre une visite plus détaillée, entre autres grâce au renforcement du partenariat entre Google et la NASA. Il suffit pour s'en convaincre de jeter un œil sur les images de la planète rouge, qui ne sont autres que celles prises par le robot "Curiosity", envoyé par l'agence spatiale américaine pour sillonner Mars il y a déjà deux ans.

S'il n'est pas ici question de petits hommes verts ni de robots sur le point d'envahir la Terre, les plus curieux apprécieront néanmoins la possibilité de cliquer sur d'innombrables lieux pour en savoir davantage, soit via des encadrés, soit via des sources externes. Pour avoir un aperçu des possibilités offertes par ces nouvelles cartes, jetez un œil sur cette vidéo :

Utiliser Google Moon

Utiliser Google Mars

Sources : 01net, atlantico