Le gruyère français est arrivé

Article mis à jour le 

Le gruyère vient rejoindre le pays aux 365 fromages ! En France, la gastronomie est à la fois une industrie et une affaire de cœur. Certains produits font l'objet d'une protection particulière, c'est le cas de beaucoup de fromages mais aussi de vins, de viandes ou de champignons (par exemple, les truffes sauvages). C'est donc un patrimoine qui fait l'objet d'une attention particulière pour des raisons de commerce mais aussi d'identité et d'histoire.

La Commission Européenne, qui est compétente pour décider des appellations d'origine contrôlées, a décidé d'attribuer le nom de "gruyère" au fromage produit en France - sous certaines conditions - ce qui lui était jusqu'ici refusé, le "vrai" gruyère étant suisse. Le fromage devra présenter des trous "de la grosseur d'un pois à celle d'une cerise", contrairement à son homologue suisse qui n'en a pas. L'ajout de cette spécialité à la liste des Indications Géographiques Protégées (IGP, liste des produits dont l'appellation est règlementée par la Commission Européenne) dépend de la tradition culinaire d'où vient la méthode de fabrication, du respect des techniques et des processus anciens et de la transmission du savoir-faire entre les artisans fabricant ce fromage.

L'institution communautaire prévoit également que la commercialisation de ce gruyère devra se faire sous certaines conditions de présentation, afin de ne pas faire de la concurrence déloyale. Pour éviter toute confusion avec le gruyère suisse, le pays d'origine devra être indiqué "dans le même champ visuel que la dénomination 'gruyère' et dans des caractères de même taille". De plus, les producteurs français de ce fromage à pâte cuite devront s'abstenir de reproduire sur leurs emballages "tout drapeau, emblème, signe ou autre représentation graphique susceptible d'induire le consommateur en erreur" (l'exécutif européen pense là au drapeau de la Suisse, qui sert déjà de signe particulier au gruyère qu'on peut ainsi reconnaître de loin dans un rayon de supermarché).

De nombreux fromages sont des symboles de la gastronomie française. D'ailleurs, Mc Donald's va bientôt lancer son sandwich au camembert. Deuxième fromage le plus consommé en France (derrière l'emmental), le camembert est une part importante de cet héritage que défendent les amoureux de la culture culinaire française. Disponible en burger, cette spécialité normande à base de lait cru pasteurisé saura-t-elle détrôner le fromage à pâte cuite de nos montagnes ? Rien n'est moins sûr.