Harcèlement, trolls... : la réponse de Twitter

Article mis à jour le 

Harcèlement, trolls : la réponse de Twitter
Harcèlement, trolls : la réponse de Twitter

Certains utilisateurs de Twitter, notamment les plus célèbres, se plaignent de harcèlement. Dans le souci d’assurer leur confort, le réseau social a annoncé au début du mois une solution pour bannir les trolls. C’est désormais chose faite avec “Muted words” ou mots masqués.

Sur Twitter, les comptes les plus célèbres, tout comme les simples utilisateurs, sont suivis par des fans, mais aussi des “haters” qui ne ménagent pas leurs efforts pour proférer des insultes en tout genre. Muted words est la réponse du réseau social pour les faire taire.

Un principe simple

Muted words permet au propriétaire d’un compte d’établir une liste noire des mots et expressions à bannir. Il peut ainsi choisir jusqu’à 100 mots pour assainir ses conversations. Ainsi, ces termes seront bloqués automatiquement et n’apparaîtront plus dans ses notifications. L’utilisateur peut également ignorer certaines conversations en les rendant invisibles. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il suffit d’ouvrir l’onglet “Paramètres des notifications” et d’accéder au menu “Mots masqués”.

Un système de signalement plus riche

Dans la foulée, Twitter a apporté des améliorations à son système de signalement des abus en l’enrichissant de nouveaux motifs. Les utilisateurs pourront ainsi signaler facilement les messages à caractère raciste, sexiste ou homophobe. Pour rappel, les grands acteurs du web se sont engagés en juin dernier à appliquer un code de bonne conduite afin de lutter contre la diffusion de messages haineux, qui sont illégaux sur le Vieux Continent.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : informatique