Les hommes prennent (beaucoup) plus le volant que les femmes

Article mis à jour le 

Selon divers rapports, les hommes sont plus présents sur les routes que les femmes.

À travers un rapport sur l’utilisation des transports en commun en Île-de-France, l’INSEE relève que les transports en communs sont d’avantage utilisés par les femmes que par les hommes. Dans le même temps, les hommes prendraient plus leur voiture que les femmes pour  se rendre sur leur lieu de travail.

Conduire, un acte majoritairement masculin

Cette tendance des hommes à être plus présents sur les routes est également relevée par Le Monde. Ainsi, 90% des opérateurs de la RATP, ainsi que 95% des chauffeurs de taxis sont des hommes.

De même, d’après les chiffres de la sécurité routière, seulement 25% des personnes mortes sur les routes sont de sexe féminin. Et le Ministère de l’Intérieur affirme qu’un conducteur masculin prend deux fois plus de risques qu’une conductrice en prenant le volant. Toutefois, les hommes commenceraient à imiter la prudence des femmes, ce qui explique la baisse du nombre de tués sur les routes. Depuis 2010, la mortalité des conducteurs baisse d’environ 12,9%, "alors que la mortalité des conductrices évolue peu".

Il n’empêche que, comme le souligne le Ministère de l’Intérieur, 91,4% des infractions routières constatées sont commises par des hommes, si bien qu’ils sont les cibles de 88% des retraits de permis.

Sources : INSEE, Le Monde, Pratique.fr, Sécurité Routière