L'hôtel de "Shining" va devenir un musée de l'horreur

Article mis à jour le 

Aperçu du décor du film Shining de Stanley Kubrick représentant l'intérieur de l'Overlook
Aperçu du décor du film Shining de Stanley Kubrick représentant l'intérieur de l'Overlook

Le “Stanley Hotel”, établissement du Colorado qui a influencé le roman “Shining” de Stephen King, deviendra prochainementun musée de l’horreur. Sa célébrité a en tout cas donné des idées en ce sens à ses propriétaires.

Avis aux fans de films d’horreur, le “Stanley Hotel” situé à Estes Park dans le Colorado deviendra bientôt un musée de l’horreur dédié au film culte Shining de Stanley Kubrick. Ceux qui ont apprécié l’adaptation cinématographique de ce best-seller de Stephen King pourront ainsi se promener dans la bâtisse coloniale ayant inspiré l’auteur. Belle occasion de revivre les moments les plus effrayants du film. Outre le fait de transformer l’hôtel en musée, les propriétaires ont également décidé d’aménager un auditorium où seront projetés des films d’horreur. Tandis que des salles d’archives accueilleront des expositions et même des salles de montages vidéo destinées aux élèves de la Colorado Film School.

Le but des propriétaires est de transformer le fameux hôtel en une “destination de l’horreur” pour tous les fans du genre. Ils comptent également profiter de la notoriété acquise pour faire des lieux le centre annuel du festival du film d’horreur. Des séjours à thème seront par ailleurs proposés lors d’évènements comme Halloween.

Pour mener à bien ce projet, pas moins de 24 millions de dollars, soit près de 22 millions d’euros, sont nécessaires. Une demande de financement de 11,5 millions de dollars (10 millions d’euros) a déjà été adressée à l’État du Colorado. En attendant une réponse, les gérants des lieux pourront compter sur le soutien indéfectible des acteurs Elijah Wood et Simon Pegg.

Reste maintenant à savoir ce que pense Stephen King de ce projet, lui qui n’a jamais vraiment reconnu l’adaptation de Stanley Kubrick comme légitime.

 

Sources : directmatin, metronews