Immobilier : les taux de crédit vont-ils augmenter, d’ici fin 2015 ?

Article mis à jour le 

Les taux de crédit vont rester à peu près stables d'ici fin 2015 - iStockPhoto
Les taux de crédit vont rester à peu près stables d'ici fin 2015 - iStockPhoto

Selon les analystes, les taux de crédit immobilier demeureront faibles jusqu'à la fin 2015. Les rares remontées sont dues à des correctifs ponctuels relevant des stratégies commerciales des banques. Les achats immobiliers, renégociations ou rachats de crédit immobilier resteront donc attractifs.​

Le courtier Immoprêt indique que les taux de crédit ont dans l’ensemble encore baissé, de mai à juin. Toutefois, sur l'échéance à 25 ans, on remarque une remontée des taux au sud de 2 à 2,35%, et au nord de 2,30 à 2,50%.

LCL s'adapte au contexte

L'établissement a annulé la baisse de 0,10 point initialement prévue afin de s'aligner sur les prix du marché. Un responsable de la banque affirme que les taux restent parmi les plus intéressants du marché. Un courtier confirme ces dires. Rappelons que depuis septembre 2014, les taux n'ont cessé de reculer, et continuent d'évoluer à des niveaux historiquement bas.

Les taux stagnent

Selon les prévisions d'Immoprêt, les taux vont néanmoins stagner durant les trois prochains mois. Une lente remontée devrait cependant se produire au dernier trimestre. Même si dans l'ensemble, ils resteront très bas jusqu'en fin d'année. Le courtier ACE Crédit confirme cette analyse et affirme que la tendance est à la stabilisation.

Toutefois, le taux d'emprunt à 10 ans a connu une sensible remontée ces dernières semaines. Mais cette tendance n'a pas impacté les taux des crédits immobiliers, qui demeurent très bas. À noter que l'importante capacité d'autofinancement des banques françaises permet à ces dernières de ne pas appliquer de hausse des taux lorsque cela se produit sur les marchés financiers.

 

Source : La Tribune