Impôts : pourquoi vous n'avez toujours pas reçu votre avis d'imposition

Article mis à jour le 

Si vous n'avez pas encore reçu votre avis d'imposition, pas d'inquiétude : il y a une explication. La Direction générale des finances publiques (DGFIP) doit en effet actuellement faire face à des retards.

Vous commenciez à vous inquiéter de ne pas voir arriver votre avis d'imposition ? Pas de panique, si vous n'êtes pas mensualisé, celui-ci devrait vous parvenir d'ici quelques jours. Comme l'a mis en évidence le site des impôts, la DGFIP rencontre en ce moment un contretemps. Ce dernier s'explique notamment par l'importante recrudescence des avis d'imposition dématérialisés, et par ailleurs par la présence des prélèvements sociaux – c'est une première – sur un avis commun avec l'impôt sur le revenu.

Pas moins de 3,8 millions de contribuables concernés

En conséquence, la Direction générale des finances publiques a choisi de revoir son calendrier. Ainsi, l'administration fiscale a fait savoir mardi que l'ensemble des personnes devant payer leur impôt avant le 16 septembre avaient d'ores et déjà reçu leur avis.

Donc, si tel n'est pas votre cas, vous profiterez alors d'un mois de plus pour effectuer votre paiement, la date limite ayant été fixé au 14 octobre. Autrement dit, il est impératif de payer la somme due avant le 15 octobre. À cet effet, l'administration a fait savoir que les avis d'impôts seraient distribués au cours du mois de septembre. À noter, d'après Europe 1, que quelques 3,8 millions de contribuables seraient ainsi contraints de patienter.

Sources : impots.gouv, Europe 1