iOS 8, Mac OSX Yosemite... les nouveautés dévoilées par Apple au WWDC

Article mis à jour le 

Exit les rumeurs d'un iPhone 6 et autres iWatch, Apple a modestement présenté le renouvellement de ses systèmes d'exploitation Mac OS et iOS, lundi soir à San Francisco. Sans un mot sur la nouvelle mouture de son smartphone phare.

Lors de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, la Worldwide developers conference (WWDC), le PDG de la firme de Cupertino, Tim Cook, a dévoilé iOS 8 et OSX Yosemite, deux nouveaux systèmes d'exploitation respectivement dédiés aux appareils mobiles et ordinateurs fixes d'Apple. Toutefois, si aucun produit phare n'a été dévoilé, des initiatives en matière de santé et de domotique ont néanmoins été évoquées. C'est le cas d'HealthKit, un carnet de santé numérique sur lequel il sera possible de stocker ses données, et de l'application Health dédiée. En parallèle, la firme à la pomme compte également lancer un centre consacré à la domotique baptisé HomeKit. À ce titre, une vingtaine de constructeurs partenaires ferait déjà partie de l'aventure, comme les français Netatmo et Withings.

iOS 8 et OSX Yosemite, késako ?

Ainsi, aucun bracelet connecté, ordinateur portable ou fixe et encore moins de smartphone n'a pointé le bout de son écran. Reste que les évolutions des systèmes d'exploitation iOS et Mac OS X semblent alléchantes. Grâce au cloud, Apple a en effet mis en place des passerelles entre ses systèmes fixes et mobiles. Objectif : proposer aux clients de la firme une expérience plus harmonieuse, et ce quel que soit le support utilisé. On notera qu'iOS 8 intègrera une version de Siri activable par la voix. Nul besoin, donc, comme par le passé de toucher son téléphone pour y accéder.

En outre, la WWDC a été l'occasion pour Apple d'apaiser ses relations avec les développeurs en faisant preuve de davantage d'ouverture en matière de conception d'applications tierces. Les Api permettent en effet dorénavant d'avoir accès à nettement plus de fonctions importantes de l'iPhone. De nouvelles possibilités qu'Apple destinait jusqu'à présent à ses applications maison.

Reste maintenant aux développeurs du monde entier à nous faire découvrir l'étendue des nouvelles possibilités offertes par Apple. Ces derniers disposent pour cela encore de quelques jours puisque la WWDC ne ferme pas ses portes avant le 6 juin…

Sources : 01net, clubic, mac4ever