L'iPhone 5S, champion des plantages d'applications ?

Article mis à jour le 

Selon une start-up américaine, le taux de plantage des applications serait deux fois plus élevé sur le dernier smartphone haut de gamme d'Apple que sur les autres modèles de la firme.

L'iPhone 5S est-il le grand champion des plantages d'applications ? Certainement pas, étant donné que le ratio d'échec ne dépasse pas 2 % rapporté à l'ensemble des programmes. Ceci étant, les dysfonctionnements observés sur le dernier né d'Apple seraient néanmoins deux fois plus fréquents que sur les autres iPhone.

Comment expliquer ce phénomène ? Simplement par le fait que l'iPhone 5S embarque un processeur A7 en 64 bits, alors que tous les autres fonctionnent en 32 bits. C'est la start-up américaine Crittercism qui est à l'origine de ce constat. À noter que cette dernière met en place pour les développeurs des outils de monitoring leur permettant d'examiner les performances de leurs applications.

2 % des applications sont concernées

D'après un article issu du site AllThingsD, ces difficultés ne sont pas nouvelles. Ainsi, le directeur de la société Crittercism, Andrew Levy, souligne qu'à chaque arrivée d'un nouvel appareil et d'un nouveau système d'exploitation, les problèmes sont nettement plus nombreux.

Pour autant, comme l'observent les spécialistes, le ratio est particulièrement limité, passant de 1 % en temps normal à 2 %. Bonne nouvelle, quoi qu'il en soit, car Apple aurait d'ores et déjà été informé de ces problèmes. En conséquence, la prochaine mise à jour d'iOS 7 devrait donc régler le problème.

Sources : AllThingsD, Crittercism