Les jardins de l’Elysée et de Matignon sont ouverts au public

Article mis à jour le 

Le changement de président en juin dernier a de nombreuses conséquences sur la vie quotidienne des Français, dont le fait qu’il a rouvert les jardins de l’Elysée au public, ce qui n’avait pas été fait depuis Jacques Chirac. En effet, sous Nicolas Sarkozy avait été supprimée la tradition qui consistait à inviter des citoyens de tous les milieux sociaux à participer à la garden-party de l’Elysée, le 14 juillet. Cet évènement avait été sacrifié aux contraintes budgétaires, quand la Cour des Comptes avait pointé les dépenses de fonctionnement du palais présidentiel, en 2008. Le président avait alors décidé de ne pas inviter les français à participer à cet évènement, pour économiser les frais de réception.

Cette tradition du 14 juillet a été remise à l’ordre du jour par le président François Hollande, et dans la continuation de cette idée, faire entrer les citoyens dans le domaine réservé du chef de l’Etat, celui-ci a décidé d’ouvrir le parc chaque dernier dimanche du mois, toute l’année. Les premières tentatives ont été concluantes, même si l’attente pour visiter les jardins du président était d’environ 2h, des milliers de personnes se sont déplacées pour l’occasion.

Et comme cette innovation du président socialiste a rencontré l’enthousiasme des Français, c’est aujourd’hui au tour de Jean-Marc Ayraut, le premier ministre, d’ouvrir les jardins de son ministère (l’hôtel Matignon) au public. C’est pourquoi vous êtes désormais invités à découvrir la demeure de ce personnage très important dans la vie politique française (troisième dans l’ordre protocolaire, derrière le Président de la République et le Président du Sénat), chaque premier samedi du mois, de 13h à 17h jusqu’en mars, et de 13h à 18h30 d’avril à octobre. L’entrée se fait au 36, rue de Babylone, dans le 7e arrondissement.