Journée des femmes : le 8 mars, de l'art et des droits

Article mis à jour le 

Le 8 mars, c'est toute l'année, selon la ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem. Hier soir - jeudi 7 mars 2013 - en compagnie du président de la République et de "plus d'un millier d'acteurs du droit des femmes" était officiellement lancée "l'année de l'égalité", au cours d'une convention nationale qui se tenait à la Cité des sciences de la Villette, à Paris. 365 actions de la société civile ont été dévoilées et se déclineront tout au long de l'année, jusqu'au 8 mars 2014, soutenues par 1 000 jeunes en service civique.

Outre une campagne de communication sur ce thème de l'égalité, plusieurs initiatives concernant certains secteurs précis ont été lancées, comme les programmes "ABCD de l'égalité" qui visent à "intégrer la question de la différence entre le masculin et le féminin aux méthodes pédagogiques". Figurent aussi au programme une campagne de communication sur la genèse des inégalités, la mise en place de formations pour les cadres de l'Etat et le corps enseignant.

Des initiatives juridiques pour instaurer une réelle égalité hommes / femmes

Un projet de "loi-cadre" sera présenté en conseil des ministres en mai 2013, pour renforcer les droits des femmes dans les domaines suivants : violences faites aux femmes, égalité professionnelle, parité aux élections législatives et dans les institutions de la République et promotion de l'égalité dans les médias. Deux priorités seront au cœur de cette année de l'égalité :

- d'une part, lutter contre la précarité des femmes, notamment grâce à l'accord interprofessionnel qui fixe un minimum de 24 h de travail hebdomadaires pour les salariés à temps partiel (en majorité des femmes, qui souvent subissent cette situation de sous-emploi). Le gouvernement fait aussi du soutien aux familles monoparentales une priorité du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale, ce qui passe par une amélioration de l'allocation de soutien familiale.

- d'autre part, équilibrer les temps de vie en partageant mieux les tâches dans le couple, en améliorant la qualité de vie au travail des femmes et en définissant une organisation des services publics qui prennent en compte cette dimension (particulièrement ceux de l'éducation et de l'accueil de la petite enfance). Le comité interministériel se réunira à nouveau fin 2013 pour évaluer l'avancement de ces actions.

Des initiatives culturelles foisonnantes

Les musées de la capitale mettent une fois de plus les femmes à l'honneur, en leur consacrant des expositions et des évènements spéciaux :

- le Petit Palais, propose des visites conférences et des ateliers de peinture avec une plasticienne.

- le Musée Cognacq-Jay propose, une visite-conférence nommé « La femme au siècle des lumières », à 14h ou à 15h30 (réservation nécessaire, le matin au 0140270721 ou 0140278889)

- le Musée Carnavalet propose des visites sur les femmes dans ses collections.

- le Musée du Louvre propose une série de visites thématiques menées par des conférenciers du musée sur la thématique de la femme : peintures, sculptures.

Un lâcher de ballons aura lieu le jeudi 21 mars à 20h à la Mairie du 1er arrondissement. Venez écrire votre message du 8 au 21 mars à l’accueil de la mairie et 100 ballons porteront un message écrit par les femmes. Le Festival Au Féminin revient en 2013 pour sa 10e année consécutive afin de vous faire partager la création artistique féminine dans divers lieux culturels de la Goutte d’Or.

Enfin, il n'est pas trop tard pour aller découvrir la formidable artiste britannique Linder, musicienne, plasticienne,  photographe et héritière du Dadaïsme et de Raoul Haussman, qui est à l'honneur au musée d'art moderne de la ville de Paris jusqu'au 21 avril 2013.

Sources : Elysée.fr, Gouvernement, l'Express