Lancement de Art.sy, musée interactif pour tous

Article mis à jour le 

Récemment mis en lumière dans les colonnes du New York Times, le site internet Artsy.net vient d'officialiser son lancement. Développée par Carter Cleveland, un américain diplômé de l'Université de Princeton, la plateforme compte rendre accessible l'art à tous ceux disposant d'une connexion internet.

Vous vous souvenez peut-être du Google Art Project, le fameux programme de numérisation d'œuvres d'art lancé par Google en partenariat avec quelques-uns des musées les plus éminents du globe. Cette judicieuse initiative de sauvegarde du patrimoine culturel mondial ne cesse de faire des émules, comme en témoigne le récent lancement du site internet Artsy.net. Ce dernier va même plus loin : son enjeu est de guider tout un chacun – simples amateurs, curieux, amoureux ou encore collectionneurs – dans son exploration de l'art et dans la construction de sa culture artistique.

Un système de recommandation similaire à Amazon

Comme le souligne la journaliste au New York Times Melena Ryzik, aucun site internet ne permettait jusqu'à aujourd'hui de partager ses affinités artistiques, de découvrir celles des autres (à l'instar de Tumblr ou encore de Pinterest) et en même temps de bénéficier de conseils. Pour faciliter ces échanges, Artsy.net a mis au point un système de recommandation efficace. Par exemple, si une personne apprécie la toile numéro 1 de Jackson Pollock, une toile de Mark Rothko lui sera recommandée.

Artsy.net en chiffres

Aujourd'hui, Artsy.net recense 17 000 œuvres d'art et 3000 artistes issues de galeries, de musées, de fondations ou encore de collections privées. Ce qui fait de sa collection l'une des plus importantes du web.