"Le lapin qui veut s'endormir" : le livre endort-il vraiment les enfants ?

Article mis à jour le 

Image tirée du livre "Le lapin qui veut s'endormir"
Image tirée du livre "Le lapin qui veut s'endormir"

Carl-Johan Forssén Ehrlin, psychologue et comportementaliste, vient de sortir “Le Lapin qui veut s’endormir”. Un ouvrage pensé pour aider les enfants à s’endormir plus rapidement. Basé sur des techniques très abouties, ce livre ferait des merveilles chez les tout-petits. Mais est-il vraiment efficace ?

Depuis quelques semaines, le livre “Le Lapin qui veut s’endormir” est en bonne place dans le classement des ventes d’Amazon. Cet ouvrage qualifié de “miracle” aurait de sérieuses vertus soporifiques sur les enfants (et même sur les parents). C'est que l'ouvrage serait le fruit de techniques psychologiques sophistiquées et de longues années de recherches.

 

Un livre pensé pour endormir

“Le Lapin qui veut s’endormir” a été écrit par Carl-Johan Forssén Ehrlin, psychologue et comportementaliste, afin d’aider les parents à endormir plus facilement leurs enfants. Ce livre ludique raconte l’histoire de Roger le Lapin, d’Oncle Bâillat, de Doudou le Hibou et de Dodo l’Escargot. Mais sous l’histoire enfantine se cachent des techniques très abouties et prétendument "magiques".

Lors de la lecture, le spécialiste conseille aux parents de lire lentement et clairement tout en bâillant de temps en temps. Selon lui, un rythme lent et des bâillements provoqueraient des réactions de mimétisme chez l’enfant. De plus, phrases et images auraient un effet sur les petits, les poussant à se détendre et à s’endormir plus rapidement.

 

"Le lapin qui veut s’endormir", efficace ou pas ?

Trois années durant, Carl-Johan Forssén Ehrlin s’est concentré sur les différentes techniques qui aideraient l’enfant à se relaxer, à s’endormir et à passer une bonne nuit. Or, il semblerait que les résultats aient dépassé les attentes du psychologue, avec Le lapin qui veut s'endormir. Selon les témoignages sur Amazon, les effets soporifiques du livre seraient immédiats. Les petits s’endormiraient entre 3 et 20 minutes après le début de la lecture. Malgré ces avis positifs, certains parents ont souligné que l’ouvrage ne fonctionnait pas du tout sur leur enfant . D’après BFMTV, des parents mécontents auraient même déclaré que ce livre recourrait à l’hypnose et à la magie noire, provoquant des cas de possessions.

Ce qui n'a pas empêché “Le Lapin qui veut s’endormir” de devenir rapidement un best-seller, déjà traduit en français, en portugais, en italien et en espagnol.

 

Sources : rtl, elle, bfmtv