Le magnétoscope va disparaître

Article mis à jour le 

La disparition du magnétoscope
La disparition du magnétoscope

Populaire dans les années 80 et 90, le magnétoscope est devenu obsolète avec l’apparition des lecteurs VCD, DVD et Blu-Ray. Il rend aujourd’hui son dernier souffle et signe la fin de toute une époque.

Funai Electric, le seul fabricant qui a continué à produire des magnétoscopes malgré les évolutions technologiques, a annoncé l’arrêt total de sa production à la fin de ce mois. Le groupe japonais vendait ses produits sous différentes marques, notamment Sanyo, principalement en Chine.

Une diminution du volume des ventes

Le premier enregistreur à cassettes apparaît en 1972, commercialisé par Philips. C'est le Video Cassette Recorder (VCR). D'autres systèmes sont ainsi mis en place comme Betamax de Sony ou encore le Video Home System (VHS) de JVC. Si 15 millions de magnétoscopes se vendaient au début des années 2000, l’année dernière seules 750 000 unités ont trouvé preneur. Ce déclin a débuté en 2002, lorsque les ventes de lecteurs DVD ont dépassé celles des magnétoscopes.

Un aussi faible volume est difficile à rentabiliser, raison pour laquelle le dernier fournisseur a dû se résoudre à stopper définitivement la production de l’appareil.

Que faire de ses cassettes ?

Les magnétoscopes font le bonheur des nostalgiques et de ceux disposant d’anciennes cassettes. Ces derniers n’ont pas manqué de réagir à l’annonce du groupe japonais.

Heureusement, il est possible de numériser les contenus des cassettes VHS et de les transformer en fichiers vidéo pouvant être lus par des ordinateurs ou des lecteurs DVD. Pour cela, vous pouvez opter pour des services de numérisation ou faire l'acquisition d'un combiné DVD-VHS. Certains sites marchands recensent également des annonces d’appareils neufs ou d’occasion à vendre.

Si vos veilles cassettes n'ont aucune valeur sentimentale, vous pouvez jeter la bande magnétique dans une poubelle normale et la structure de la cassette dans le bac jaune, destiné aux plastiques. Si vous avez l'âme d'un bricoleur ou d'une bricoleuse, vous pouvez garder ces fameux objets et les transformer en pots à crayons ou en cadres photos.

Sources : nouvelobs, lesechos, lefigaro

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : high tech