Les premiers bâtiments imprimés en 3D sortent de terre

Article mis à jour le 

Les premiers bâtiments imprimés en 3D sortent de terre
Les premiers bâtiments imprimés en 3D sortent de terre

L'impression 3D est en plein boom et ne connaît pas de limite. Il est possible aujourd'hui de construire des bâtiments entiers avec des imprimantes 3D géantes. Plusieurs projets ont déjà vu le jour et inaugurent une nouvelle ère pour l'architecture.

La Chine, à l'avant-garde des maisons imprimées

Pionnière de l'impression de bâtiments 3D, le chinois Winsun construit dans ses usines des maisons en 3D grâce à une imprimante gigantesque de 6,6 m de hauteur et 32 m de long. Elle permet de réaliser des murs en quelques heures, qui sont ensuite transportés et assemblés sur place. Entre fin 2014 et début 2015, Winsun a construit pas moins d'une dizaine de maisons individuelles et un immeuble de bureaux de 5 étages.

2015, une suite d'hôtel construite en 3D aux Philippines

Première mondiale, le Lewis Grand Hotel aux Philippines a construit fin 2015 la première suite imprimée en 3D, une dépendance privative de 135m2. C'est l'entrepreneur américain Andrey Rudenko qui a été chargé du projet. En 2014, celui-ci s'était illustré en réalisant dans son jardin du Minnesota une réplique miniature d'un château médiéval (3 x 5 mètres) en déposant un mélange de béton couche par couche à l’aide d’un bras motorisé fabriqué dans son garage.

L’imprimante 3D utilisée pour bâtir la suite a été spécialement développée aux États-Unis avant d’être exportée et assemblée aux Philippines. Cette suite - équipée de deux chambres, d’un salon, d’un spa et d’un jacuzzi - a été érigée en 100 heures ! Ce délai ne comprend pas l’installation de la plomberie et de l’électricité. Alors que Winsun imprime ses pans de murs dans son usine pour ensuite les monter, la construction philippine a été réalisée sur place.

2016, le premier espace professionnel en 3D à Dubaï

Le premier bureau du monde "imprimé" a ouvert ses portes en mai dernier dans la ville de Dubaï. Ce bâtiment de 250 m2 au design futuriste n’aura nécessité que 17 jours de construction. Certains éléments de plomberie, de télécommunication ou même du système électrique ont également été imprimés en 3D. Les éléments ont été préfabriqués dans l'usine de Winsun. Ils ont ensuite été transportés et assemblés sur le site.

2017, le premier hôtel entièrement imprimé en 3D aux Pays-Bas

La chaîne d’hôtels néerlandaise De Slaapfabriek va construire l'an prochain un bâtiment entier en 3D, une première en Europe. La première "pierre" de ce projet est la construction d'une salle de conférence en juillet 2017. Fabriquée à partir de matériaux recyclés, elle devrait être "imprimée" en une dizaine de jours. Elle servira de répétition générale pour la construction d'un hôtel entier.

Sources : experts-informatique.com ; courrierinternational.com ; primante3d.com