Livret A : son taux recule à 1 %, un niveau historiquement bas

Article mis à jour le 

Compte tenu d'une inflation historiquement faible, à 0,3 % sur un an hors tabac, le gouvernement a statué pour une baisse sans précédent du taux du livret A, sous la barre des 1,25 %. Son taux sera établi à 1 % à compter du 1er août prochain.

Quelques heures seulement se sont écoulées depuis l'annonce des chiffres de l'inflation, qui ne dépassent pas 0,3 % hors tabac sur un an à fin juin. Et voilà que le gouvernement tranche pour une baisse du taux du livret A à 1%, contre 1,25 % actuellement. Cette chute historique prendra effet dès le 1er août prochain.

Même si ce compromis va dans une certaine mesure ébrécher le capital des épargnants français, celui-ci reste cependant modéré. Car il faut savoir qu'une application stricte de la formule de calcul du taux de rémunération du livret A, indexée sur la fluctuation des prix à la consommation et celle des taux courts, aurait débouché sur un taux ne dépassant pas 0,50 %. Mais, ce jeudi matin, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a préféré éviter ce scénario pour sauvegarder le pouvoir d'achat des épargnants.

Une décision salvatrice pour les porte-monnaie qui s'explique toutefois également par la prévision d'une légère reprise de l'inflation d'ici la fin de l'année. Ainsi, le gouverneur estime qu'il est justifié de ne pas suivre à la lettre la formule de calcul en vigueur, comme le rend d'ailleurs possible le règlement.

Sources : lefigaro, lemonde