La location de voitures électriques de plus en plus en vogue à Paris

Article mis à jour le 

Le précurseur Autolib étend son réseau. Julien Bargeton, président du Syndicat mixte Autolib, a annoncé lundi 8 octobre 2012 à l’AFP que la location de voitures électriques serait étendue à 412 communes franciliennes.

Auparavant limitée à l’agglomération parisienne, soit à 80 collectivités, cette offre se propage dans toute la région à la suite de son succès dans la capitale.

Depuis son lancement en décembre 2011, ce service a séduit et attiré de nombreux actifs. Le seuil des 500.000 locations a été atteint le 20 septembre 2012. D'après les estimations, pas loin de 630 000 kg de CO2 ont épargné l’environnement francilien grâce à la mise à disposition des parisiens de voitures électriques. Un concept attractif et adapté au milieu urbain.

Un système de location à long terme : Bluecar

Vincent Bolloré a créé la surprise au Mondial de l’automobile 2012 en annonçant le lancement de son offre de location longue durée. Il a donné le coup d’envoi vendredi 5 octobre de cette nouvelle offre baptisée « bluecar », qui se couple ici avec l’extension géographique du réseau d’Autolib. Elle vous demandera de débourser 500 euros par mois au total, dont 300 pour l’usage de la voiture et 200 pour les prestations externes (l’accès aux recharges en énergie, le parking, l’assistance 24h/24, l’installation d’une rallonge ou une borne de recharge près du domicile et l’assurance). Vous pouvez pré-louer une bluecar pour une durée de 3 à 20 mois au maximum. Ce service s’adresse à tout individu ou entreprise souhaitant avoir l’usage régulier d’une voiture électrique.

La bluecar n’est actuellement disponible qu’à la location et non à la vente. Cette stratégie pourrait s’expliquer par un prix de vente trop élevé pour le consommateur lambda, ainsi que par une volonté de développer la consommation de masse de véhicules électriques.

Enfin, ce service étant à l’origine cantonné à Paris et à sa région, la densité du réseau de transport en commun rend l’achat d’une voiture trop peu rentable pour les particuliers. La location longue durée représente donc un juste milieu entre la location à court-terme et l’achat.

Si vous habitez en Ile-de-France, vous pouvez l’essayer dès-à-présent.